Flash

BAN2

 

Le Président honoraire de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange, a reçu mercredi 14 avril 2021, la Représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies en Rdc, Bintou Keita, dans sa résidence de Kashamata, dans la ville de Lubumbashi (Haut-Katanga). Selon Barnabé Kikaya Bin Karubi, les deux personnalités ont tablé sur la problématique de l’insécurité dans l’Est de la RDC et le processus électoral, qui, devrait commencer avec des réformes de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et de la loi électorale à l'Assemblée nationale.

«La Représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies a été reçue ce matin par le Président honoraire à sa demande pour une visite de courtoisie. Ils se sont rencontrés pendant 2 heures. Ils ont discuté de la situation générale du pays avec un accent particulier sur la mission des Nations Unies en RDC. Le Président Kabila était Chef de l'Etat à l'époque où la Mission des Nations Unies a été déployée en République démocratique du Congo et a vu cette mission évoluer de la Mission des Nations Unis au Congo (MONUC) à la Mission  d’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo MONUSCO. Ils ont parlé politique et processus électoral ainsi que autres questions », a indiqué Bernabé Kikaya Bin Karubi, ancien ambassadeur itinérant de Joseph Kabila.

Par ailleurs, la situation sécuritaire était également au cœur de ces échanges. Kikaya précise que Bintou Keita a eu les points de vue de l'ancien chef de l'Etat, surtout en ce moment précis où la situation sécuritaire dans l'Est de la RDC est de plus en plus préoccupante.

Il sied de noter que la cheffe de la Monusco avait déjà abordé ces questions avec le challenger de Félix Tshisekedi à la dernière présidentielle, Martin Fayulu, l'ancien Premier ministre, Adolphe Muzito, le leader de Ensemble pour la République, Moïse Katumbi et le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula.

Rappelons que, la cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita, séjourne dans la ville de Lubumbashi depuis le mardi 13 avril dernier. A en croire des sources concordantes, dès son arrivée dans la ville cuprifère, elle a rencontré le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula Katwe, et Moïse Katumbi Chapwe, Président d’Ensemble pour le République, cadre de la plateforme ‘’Lamuka’’ et membre de l’USN.

Raphaël Mansangu

Pin It