Flash

BAN2

 

 

 

La célébration du centenaire de l’église Kimbanguiste continue à susciter diverses réactions et idées. Après que le président de la République Félix Tshisekedi ait suggéré aux élus du peuple d’établir une loi qui consacrera la journée du 6 avril comme jour chômée et payée en RDC, le gouverneur du Kongo Central Atou Matubuana a, à son tour, estimé que le temps est venu pour que l’aéroport international de N’djili porte désormais le nom du Prophète «Simon Kimbangu». D’après lui, il y a l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle en France et l’aéroport Jomo-Kenyatta au Kenya. Il est donc temps en RDC de voir le nom d’une figure emblématique être donné à un symbole fort du pays.

‘’Je dois d’abord dire merci au Président Félix Tshisekedi qui a vu clair et qui a vu la lumière là où tout le monde voyait venir le diable. Nous ne pouvons pas nous voiler la face, le prophète Simon Kimbangu, c’est la voix lactée de la race noire, c’est un guide. Imaginez l’époque où la colonisation battait son plein en 1921, qui aurait crû qu’un nègre pouvait se lever et tenir tête devant le colon de l’époque, mais Dieu a élevé un noir de son état qui n’avait jamais été à l’université, qui n’a pas étudié et qui a fait ce qu’il a fait, et les blancs ont senti venir le danger. Voilà pourquoi, il a été arrêté et condamné à mort‘’, a expliqué Matubuana.

Selon le site ouraganfm.cd, le numéro Un du Kongo Central a proposé également que Simon Kimbangu soit élevé au rang de Héros national car, poursuit-il, c’est lui qui a commencé à se battre pour l’indépendance du pays. ‘’Le prophète Simon Kimbangu est le précurseur de l’indépendance, celui qui avait dit que l’homme noir deviendra blanc, c’est-à-dire, nous devons nous prendre en charge nous-mêmes. Laurent Kabila l’a dit sous une autre forme, prenez-vous en charge, Kimbangu l’avait dit bien avant, donc celui le premier héros de nôtre pays‘’, ajoute-t-il.

Dans ses lignes, le gouverneur du Kongo Central voit à travers son plaidoyer, l’opportunité pour cette grande nation d’Afrique centrale de corriger l’histoire. ‘’Reconnaître cette personnalité pour nous Congolais, Africains, et Ne Kongo, c’est un motif de fierté, d’honneur à l’endroit de notre ancêtre commun, Simon Kimbangu. N’oubliez pas que le président Félix Tshisekedi est président de l’Union africaine, il faut que nous Congolais, prenions la mesure de cette lourde charge que Dieu vient de confier à notre président. Ce n’est pas un hasard, cela lui a été prédestiné. Le fait qu’il ait décrété le 06 avril, jour férié et chômé payé, ce n’est pas non plus un hasard. C’est la première fois au monde qu’on reconnaisse à un homme spirituel noir à cette dimension, et pour nous le Congo, c’est une source de bénédiction‘’, a conclu Atou Matubuana.

Pour rappel, le mardi 06 avril dernier a été marqué par le début des festivités du centenaire de l’Eglise Kimbanguiste à Nkamba, ‘‘nouvelle Jérusalem’’ au Kongo Central. Plusieurs autorités du pays dont le chef de l’Etat ont participé à cette célébration grandeur nature.

Raphaël Mansangu

Pin It