Flash

BAN2

 

 Nous ne sommes pas contre la proposition du chef de L'Etat de faire du 6 avril une journée fériée en mémoire de Simon Kimbangu, grande figure de la libération de l'homme noire, mais nous profitons de l'occasion pour demander au Chef de l'Etat d'honorer aussi le prophète de l'islam, MAHOMET en consacrant une des fêtes des musulmans : LAID, une journée fériée, chômée, payée, au nom de la laïcité de l'Etat congolais.

Je rappelle sans polémique que les musulmans congolais sont victimes d'une discrimination depuis la colonisation à nos jours.

Je suis convaincu que le Président de la République qui fait de l'Etat de droit,  son cheval de bataille,  comprendra ma démarche républicaine consistant à   loger toutes les religions à la même enseigne,  conformément à notre Constitution.

Moïse Moni Della Idi Saluka Onya

Porte-parole du peuple

Pin It