Flash

BAN2

 

 Près de deux mois après le séjour du président de la Fédération internationale de football association (FIFA), Gianni Infantino, à Kinshasa, en RDC, où il a signé un mémorandum d'entente pour le projet pilote du championnat scolaire, son Secrétaire Général, Mme Fatma Samba Diouf Samoura, est passée ce jeudi 8 avril 2021, au siège de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), pour les formalités de matérialisation de ce projet.

A son arrivée, la patronne de l’administration de la plus haute instance du football mondial a été reçue par le président de la FECOFA, Constant Omari Selemani, accompagné du Secrétaire Générale a.i de la FECOFA, Belge Situatala.

Le 20 février dernier, Gianni Infantino, en tête-à-tête avec le président Félix-Antoine Tshisekedi à la Cité d’Union africaine, à Kinshasa, avait manifesté la volonté de son institution de pouvoir s’y mettre d’une manière ou d’une autre, pour le développement du football congolais. Ensemble, il avait été convenu dans un premier temps, d’orienter l’aide de la Fifa dans la relance des activités du football des jeunes. Ainsi, tout devait partir par la réorganisation des championnats interscolaires qu’on organisait déjà, mais qui n’existent presque plus alors que les écoles sont toujours là. La FIFA, à travers ce projet pilote, voudrait porter sa touche dans l’organisation de ces championnats pour que le football revienne au top dans les écoles.

Les échanges entre Fatma Samba Diouf Samoura et Constant Omari ont conduit à la signature d’une convention ad hoc dans ce sens, a précisé la direction de communication de la FECOFA. C’est un soutien multiforme de la Fifa dont la RDC est le tout premier pays à bénéficier en Afrique, disait Gianni Infantino à titre purement expérimental, avant d’étendre ce projet dans les jours à venir dans d’autres pays africains.

Que dire des relations Fifa-Constant Omari ?                 

Par ailleurs, il y a lieu de noter que la visite de Fatma Samba  Diouf Samoura intervient à un moment où les relations entre l’individu Constant Omari et la Fifa ne sont plus au beau fixe. Depuis le rejet de la candidature du patron de la Fecofa au Conseil de la Fifa, le Congolais s’est retranché dans son coin, où il promettait même de saisir le Tribunal Arbitral des Sports.  

Même à l’arrivée d’Infantino à Kinshasa, en tout cas, il n’y avait pas l’odeur de sainteté entre lui et Omari. Alors qu’il était chaleureusement attendu par les amoureux du football congolais selon le programme de la Fecofa, le Président de la Fifa Gianni Infantino ne s’était contenté, lors de son séjour, beaucoup plus sur des échanges politiques avec le Chef de l’Etat. Infantino n’avait pas obtempéré au programme de la Fecofa, qui prévoyait une visite au terrain Assosa, dans la commune de Kasa-Vubu, et aussi au Centre de formation Baudouin Kurara Mpova, située dans la commune de la N’sele. Gianni Infantino était d’ailleurs arrivé que tard la nuit, vers 19 heures, au siège de la Fecofa, puis, il est reparti aussitôt.  

Dans son mot, Infantino s’était révélé trop critique envers Omari lui demandant de démolir le bâtiment actuel de la Fecofa, et construire un immeuble, ou alors de laisser cette maison, et d’aller construire un immeuble ailleurs pour la Fecofa. Comme pour dire que la Fecofa mérite mieux que ça.

EG

Pin It

Statistiques

15728384
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
7035
25849
83878
15458379
298792
736710
15728384

Your IP: 114.119.144.188
2021-05-12 06:59

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg