Flash

BAN2

 

 Dans son ouvrage de 190 pages, l’Ecrivain Cass R. Sunstein a décrit et analysé les mécanismes psychologiques diverses qui permettent aux rumeurs de circuler.  Comment les informations fausses se répandent, pourquoi nous les croyons et quelles politiques pourraient y remédier. Il a, par ailleurs, fait savoir comment Internet est le relais par excellence pour la propagation de la rumeur.

Selon Sunstein, l’émergence  des moyens de communication modernes à modifié l’environnement informationnel, les échanges d’informations s’effectuent désormais à distance et permettent de toucher un maximum de personnes en un minimum de temps.

C’est ainsi qu’il a affirmé que les rumeurs renvoient à des affirmations qui se diffusent dans une population non parce qu’elles renvoient à des faits qui auraient été prouvés, mais plutôt parce qu’elles semblent être crues par d’autres personnes.

Et lorsque ces rumeurs portent sur un personnage public, leurs conséquences peuvent être catastrophique non seulement pour cette personne mais également pour l’ensemble du système.

En écrivant cet ouvrage, l’auteur a dit poursuivre un double objectifs , notamment, comprendre comment il peut y avoir une adhésion à des croyances fausses de la part d’individus supposément éclairés, mais aussi savoir quels sont les moyens institutionnels de lutte contre la diffusion d’informations fallacieuses pour un bon fonctionnement de la démocratie.

C’est moins un souci  scientifique qui anime l’auteur, mais plutôt un problème de gestion de l’information dans un régime représentatif, entre respect d’une liberté d’expression totale et encadrement totale et encadrement des dérives du marché de l’information. 

A en croire Sunstein, la rumeur est une croyance fausse dont la véracité n’a pas été prouvée ; quant aux modalités de sa diffusion, l’auteur se préoccupe essentiellement de la nouveauté internet dans la circulation des informations.

Pour ce fait, il a identifié trois grands processus à l’œuvre pour la diffusion de la rumeur. Les cascades informationnelles : plus le nombre d’individus qui croit en une information données est grand, plus les nouvelles adhésions à cette même information croissent, la croyance du plus grand nombre étant gage psychologique de véracité. Les cascades de conformité : consolident les cascades informationnelles, décrivant le processus par lequel on suppose que l’avis des autres est nécessairement le bon, créant une pression du conformisme. Le phénomène de la polarisation de groupe : l’auteur s’appuie sur une expérience réalisée en 2005 sur le processus démocratique.

Par ailleurs, pour se protéger contre la calomnie et la diffamation tout en préservant la liberté de la parole, Sunstein a proposé de sauf-gardes légales qui sont tout aussi pertinents en Europe qu’elles les sont aux Etats-Unis.

Nelly Somba

Pin It

Statistiques

26536628
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
11478
22397
159979
26188710
251448
690642
26536628

Your IP: 66.249.66.207
2022-12-10 09:57

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg