Flash

BAN2

 

Les Sœurs Servantes de Marie du diocèse de Boma ont célébré, à Kangu, dimanche 7 août 2022, les 75 ans de vie religieuse de la Sœur Ancilla Phemba ; une célébration qui a inclus   des jubilés de 25 et de 50 ans de vie religieuse, et des professions de vœux temporaires et perpétuels.

A cet effet, une messe d’action de grâce a été présidée par Monseigneur José-Claude Mbimbi Mbamba, Evêque de Boma, à l’esplanade de l’église paroissiale de Kangu.

Dans son homélie, Monseigneur José-Claude a rendu grâce à Dieu « pour le don des hommes et des femmes qui ont consacré leur vie au Seigneur. Ils nous rappellent ainsi que notre vie présente est passagère, et que notre finalité se trouve dans le Seigneur ».

« A l’exemple d’Abraham qui a obéi à Dieu et s’est rendu dans le pays qu’il lui a indiqué, abandonnez-vous à l’Esprit de Dieu sous la direction de vos supérieures, même si elles aussi ont des faiblesses ; faites de vos communautés non pas un enfer ou un lieu de combat, mais un lieu de fraternité et d’épanouissement ; un paradis », a renchéri Monseigneur José-Claude.

Monseigneur l’Evêque a remercié les Sœurs Servantes de Marie pour le service noble qu’elles rendent au diocèse de Boma et ailleurs.

Il leur a aussi rappelé la valeur de conseils évangéliques, suivant leur charisme : servir à la manière de Marie.

La Sœur Egidia Mbadu, Supérieure Générale de cette congrégation, « La Sœur Ancilla nous a donné cet exemple vivant d’une vie toute donnée au Seigneur. Comme l’indique son nom, ancilla, la servante du Seigneur. Dieu nous a fait un cadeau à travers sa personne ».

Elle a ainsi invité toutes les Sœurs Servantes de Marie à renouveler leur propre profession, leur propre engagement religieux, en suivant l’exemple de la Sœur Ancilla Phemba.

«Le fait d’être religieuse s’inscrit dans une dynamique spirituelle marquée par l’abandon et la confiance totale en Dieu, et par un grand enthousiasme de servir l’autre comme ‘‘image de Dieu’’ sur les chemins de nos existences », a-t-elle déclaré.

En marge de cette célébration, une journée culturelle avait été organisée jeudi 04 août 2022. Elle a connu l’apport de 3 intervenants dont la Sœur Denise Mvindu Nionzuka, membre de la congrégation et chef de travaux à l’Université de Kinshasa.

Parlant de l’identité de la Sœur Servante de Marie de Boma dans son enracinement historique, la Sœur Denise a reconnu le mérite des pionnières : « nous sommes très fières de cette première génération à laquelle appartient la Sœur Ancilla Phemba. Leur témoignage d’amour et de fidélité constitue la fondation sur laquelle cette œuvre de Dieu s’est construite solidement à travers les années, pour braver ainsi les méandres des temps et des circonstances ».

La Congrégation des Sœurs Servantes de Marie de Boma fut fondée à Kangu le 2 février 1930 par le Scheutiste Monseigneur Natalis De CLEENE, avec l’aide des Sœurs chanoinesses de Saint Augustin appelées aujourd’hui sœurs de Missionnaires du Cœur Immaculé de Marie – Sœurs ICM.

Elle compte plus de 170 membres qui dirigent 35 écoles (maternelles, primaires, et secondaires), et 14 centres médicaux dans le diocèse de Boma et à Kinshasa.

Prosper Mbumba, CICM

 

Pin It

Statistiques

25000394
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1822
21290
78112
24766587
108946
682697
25000394

Your IP: 157.55.39.96
2022-10-06 01:51

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg