Le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’Kodia Pwanga a reçu en audience, ce lundi 19 juillet, le chargé d’affaires a.i de l’ambassade de Belgique en République démocratique du Congo, Thomas Stevens. Au sortir de cette entrevue, le diplomate belge a déclaré qu’il est venu recueillir des informations à la source sur une série d’initiatives politiques, des textes législatifs essentiellement dans tous les domaines. La Belgique prépare des échanges parlementaires entre l’Assemblée nationale de la RDC et la Chambre des représentants belges.

«Nous avons eu un échange à bâtons rompus sur tous les domaines. Il était question surtout d’écouter sa vision des choses sur l’évolution sociopolitique notamment, sur la question du processus électoral. La vision du président repose sur quelques perspectives intéressantes», a déclaré le diplomate belge au sortir de son tête-à-tête d’avec le Président Mboso. Thomas Stevens a annoncé des échanges entre les parlements de deux pays. «Il y a des perspectives pour des rencontres, des missions d’échanges. La rencontre a tourné autour d’éventuels timings et des sujets qui pourront être abordés dans le cadre de la diplomatie parlementaire», renchérit-il.

Le diplomate belge s’est, par ailleurs, refusé d’aborder la question sur d’éventuels appuis de son pays au processus électoral, même s’il n’a pas caché l’intérêt de son pays sur le sujet. «Nous sommes, bien sûr, intéressés par le développement à la Ceni, les différentes initiatives, c’est autour de toutes les questions que nous avons échangées», a-t-il conclu. 

La Pros.