Flash

BAN2

 

 

La liesse était à son comble, samedi 3 avril 2021, lors de l'installation des membres des comités sectionnaire et sous sectionnaires du Mouvement Chrétien pour la Solidarité et la Démocratie (MCSD) dans la Commune de Limite. L'objectif pour le président national du MCSD, l'Honorable Sénateur Roger Muaka Muaka, est de conquérir le pouvoir. En tant que tel, selon la vision du parti, le MCSD a toujours invité les hommes et les femmes de toutes les communes pour leur apprendre l'idéologie et les valeurs du parti. Le MCSD est suffisamment implanté à la Funa, Kingabwa, Mombele…Bref, dans toute la commune de Limete. Comme quoi, celle-ci est pris d'assaut pour que demain soit facile à conquérir le pouvoir avec des hommes et des femmes que les membres investis mettront à la disposition du MCSD.

Après une journée intense d’une formation sur les basiques du Mouvement Chrétien pour la Solidarité et la Démocratie (MCSD) au Lycée Dr  Shaumba, les membres des comités sectionnaires et sous sectionnaires de la Commune de Limete ont été investis, samedi 3 avril 2021, en la salle Atlantic située en diagonal de la station COHYDRO, à la lisière du croisement Boulevard Lumumba et Sendwe.

Cette cérémonie riche en couleurs présidée par l’honorable Sénateur Roger Muaka Muaka, président national du MCSD s’est déroulée en présence des invités de marque qui sont des dignitaires de la République. Ils (dignitaires) ont toujours porté un regard attentif aux efforts inlassables que ne cesse de fournir le MCSD pour rendre attrayante la vie du Congolais lambda une fois au pouvoir.

Il s’agit du patriarche honorable Simon Floribert Mbatshi Batsia, Haut Conseil des Sages de l’espace Ne Kongo, du Sénateur Rolly Nzazi, de l’honorable Marius et de tant d’autres personnalités polico-administratives.

Une poignée importante de membres du Directoire national et de la Fédération de Kinshasa ont accompagné le Sénateur Roger Muaka, en l’occurrence le Vice-président Edmond Mavungu, président fédéral ; l’Inspecteur Général Ir. Benjamin Ndubu ; Doucet Maphangala SGA et président fédéral MCSD-Kongo Central ; Pierre Maluta conseiller, Madame Germaine Masiala de la Ligue des femmes …, pour ne citer que ceux-là.  

Trois temps forts 

Tout protocole observé, la manifestation a connu trois temps forts à savoir : le discours de bienvenue et l’installation des membres sectionnaires et sous sectionnaires ainsi que ceux de la Ligue des Femmes et Ligue des jeunes.

Ensuite, la remise de l’étendard, écharpes et statuts du parti à la présidente de la section de Limete.

Enfin, le mot d’encouragement du sénateur Roger Muaka aux heureux promus.

D’entrée de jeu, après l’hymne national, la prière d’ouverture dite par Serge Kabangu DIRCAB, le président fédéral Edmond Mavungu a circonscrit le cadre de l’évènement, tout en félicitant l’équipe d’implantation mise sur pied par le Directoire national et conduite par le Fédéral Doucet Maphangala pour marquer l’idéal de l’effectivité de l’extension de la ville de Kinshasa pour sa grande visibilité.

Il n’a pas manqué de faire un bref survol du travail d’implantation déjà fait sur terrain.

Après avoir brossé de manière succincte la vue du MCSD et ses dirigeants, Doucet Maphangala a fait la présentation des invités du président national qui ont honoré de leur présence la cérémonie inédite.

Sheli Kazumba Muange, présidente de la section de Limete, quant à elle, main levée, a prêté le serment de fidélité, d’honnêteté et d’exemplarité de travailler dans le strict respect des valeurs que prône le parti et de le faire propulser dans les coins et recoins de Limete.

Evitons l'ingratitude

Pour sa part, l’honorable Roger Muaka a débuté son speech par inculquer une leçon de morale à son auditoire déclarant que dans la vie, l’ingratitude ne paie pas. Ce qui veut dire, il faut savoir dire merci à celui qui t’a fait du bien.

Vraisemblablement, il a fait allusion à l’honorable Mbatshi qui l’a vu avec ses coéquipiers, membres fondateurs faire le premier pas en politique.

Non seulement il les a soutenus moralement et financièrement, mais aussi, il a soutenu les candidats MCSD aux élections de 2018.

A l’en croire, Mbatshi reste ce modèle qu’il faille imiter à l’instar de Joseph Kasa-Vubu, père de l’Indépendance, en tant que modèle de gouvernance, d’honnêteté, d’honorabilité et de transparence. A ceux qui l’ont connu en tant que gouverneur du Kongo Central, l’homme a su mettre du beurre dans les épinards, a fait savoir Roger Muaka.

Aux membres investis, il leur a rappelé le civisme du parti relatif au respect des biens publics et d’autrui. Bien plus il leur a demandé à se mobiliser pour avoir tous les sièges de la Commune de Limete lors des scrutins électoraux. Car, dira-t-il pour que votre parti ait ne fut-ce qu’un ministre national, il faut avoir au moins huit députés nationaux. Au niveau provincial, il en faut cinq députés provinciaux.

Lorsque dans un parti, on a tant d’élus, il y a plus de chance d’avoir autant des ministres. Dans ce cas, les cris de détresse de la base auront plus de chance d’être écoutés par le pouvoir central.

Battez-vous chers membres

Alors, battez-vous pour rafler tous les sièges de Limete, a-t-il conclu.

Séance tenante, une collecte de fonds a été faite pour aider la nouvelle équipe à démarrer le travail. Une somme de 200.000 FC et 230 $ a été récoltée.

Il faut signaler qu’un nombre important de membres de Selembao et Ngaba était également présent à la cérémonie, venus accompagner leurs camarades de Limete.

Eugène Khonde

Pin It

Statistiques

15643436
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
25167
26384
185057
15267101
213844
736710
15643436

Your IP: 207.46.13.3
2021-05-08 22:21

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg