Flash

Une réunion extraordinaire élargie s’est tenue au siège de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) vendredi 10 juillet dernier, sous la direction de son Président intérimaire, Jean-Marc Kabund a Kabund. Il a été question d’évaluer la marche du jeudi 9 juillet dernier relative à l’entérinement par l’Assemblée nationale de Ronsard Malonda à la tête de la CENI.

Alors que la Police nationale congolaise, via son porte-parole, avait dans son rapport fait état de 2 cas de décès et 25 blessés, le bilan du parti présidentiel place la barre un peu plus haut. A en croire le rapport de l’UDPS, la marche anti-Malonda du jeudi dernier a enregistré 6 cas de décès, dont 3 à Kinshasa, 2 à Lubumbashi, parmi lesquels un président sectionnaire et 1 cas dans la ville de Goma. Aussi, 92 cas de blessures ont été enregistrés et 115 cas d’arrestation par les forces de l’ordre. Face à ce résultat désolant, l’UDPS prend pour responsable le Gouvernement de la République et quelques Officiers supérieurs de la Police Nationale Congolaise.

Marchecom1

marchecom2


Pin It

Statistiques

13874229
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
26906
25022
155197
13544526
658275
800476
13874229

Your IP: 3.239.192.241
2021-02-26 22:04

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg