‘‘Le PA constate par les médias les irrégularités qui ont émaillé cette désignation et cet entérinement tout comme l’absence de consensus nécessaire entre les différentes confessions religieuses, ce qui est de nature à compromettre gravement le lancement du processus de nouveaux cycles électoraux’’, lit-on dans la déclaration politique du Parti pour l’Action de Tryphon Kin-kiey Mulumba, en réaction à la désignation et entérinement de Ronsard Malonda en qualité de président de la CENI.

Face à une contestation généralisée et en vue de prévenir une situation de chaos, le Parti pour l’Action appelle le Chef de l’Etat à mettre en place une initiative visant à rechercher le consensus et l’apaisement dans le processus de désignation des dirigeants de la CENI. Dans l’entretemps, le PA invite ses bases à rejoindre massivement et dans le calme et le respect des gestes barrières, tous les mouvements de liberté et de démocratie. Ci-après, la déclaration intégrale du PA qui porte les griffes de Théophile Kipulu, le président national du parti.

PA