Flash

BAN2

 

MSC, priorité au social, priorité au social, priorité au social ! Tel est le nouveau slogan qui traduit le soutien tous azimuts du MSC de Laurent Batumona à Félix Tshisekedi pour lui permettre d’accomplir sa vision pour la République démocratique du Congo avec l’Union sacré de la Nation.

C’est donc un slogan mobilisateur, un message confortable pour les nouveaux adhérents qui se sont manifestés massivement au siège du Mouvement de Solidarité pour le Changement en marge de la cérémonie d’échanges des vœux. A l’occasion, un temps d’arrêt a été observé pour évaluer 2020 et tabler sur 2023. Des points forts et des points faibles sont passés à la loupe.

Au cours de la grande manifestation d’échange de vœux entre la hiérarchie et la base du Mouvement de Solidarité pour le Changement, son Autorité morale, Laurent Batumona, a choisi ce moment particulier où l’intérêt pour la chose publique est plus vif que d’habitude pour recenser les faits saillants de l’année 2020 afin de capitaliser les acquis et tracer de nouvelles orientations jusqu’en 2023.
S’appuyant sur son expérience, ses connaissances et sa maîtrise du système de jeux dans le microcosme politique rd-congolais, Batumona Laurent a saisi cette opportunité pour peindre la situation politique, économique et sociale du pays, pour aider sa base à se déterminer à l’horizon 2023. Le bilan qu’il a dressé est impartial. Il reconnaît ce qui a été réalisé par le MSC dans le domaine de mobilisation des masses, implantation du Parti, planification des activités notamment, la campagne électorale passée, sans oublier de relever les imperfections inhérentes à la vie politique.

Signalons que le deuxième temps fort de cette rencontre d’évaluation des activités du Parti pendant l’année 2020 a été consacré à la cérémonie de signature d’adhésion au MSC par des Partis politiques, des groupements associatifs et des personnalités. Cette adhésion a, en a point douté, affirme au fil de temps que le Mouvement de Solidarité pour le Changement s’affirme sur le territoire national. A voir le nombre de représentations provinciales, il a été constaté que presque toutes les provinces ont répondu à l’invitation de l’Autorité morale. Pour l’exercice 2020, en plus des réunions interfédérales et des Cellules du Parti, il faut ajouter la grande mobilisation qui a été organisée pour le meeting du mois d’octobre dit meeting des vérités au stade vélodrome de Kintambo. On rappellera que le Patriarche Kitenge Yesu était l’hôte de ce rassemblement. Une action très positive pour le MSC. Aux côtés du Patriarche, des figures des marques de la haute sphère politique étaient également présents.

Point culminant du meeting des vérités
Encore faut-il souligner qu’en marge du meeting du stade vélodrome, les 24 vérités du Patriarche Kitenge Yesu avaient déclenché la nouvelle configuration de la classe politique avec la création de l’Union sacrée de la nation ? C’est à quoi le MSC se réjouit pour avoir demeuré dans la vision de soutenir à tout prix les actions du Chef de l’Etat.

Laurent Batumona n’a pas voulu, à cette occasion, laisser partir les cadres du Parti, les nouveaux adhérents sans passer un mot de soutien et de confort. ‘’Le MSC est appelé à soutenir le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans sa vision qui doit apporter un changement social pour le peuple congolais’’.
Il ressort de cette rencontre que le bilan du Mouvement de Solidarité pour le Changement en 2020 est positif. Un appel pour demeurer sur cette lancée a été lancé pour que la base du MSC se mobilise davantage et se consolide sur le terrain électoral de 2023. Et, les remous sur le plan social l’incitent à doubler d’efforts pour soutenir les actions du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et que le régime actuel n’aboutisse pas à une nouvelle crise.

Cap sur 2021
Le MSC, pour l’année 2021, entend modifier sa structure, en réservant aux responsables un rôle strictement compétitif. Il estime qu’il faut repenser l’implantion du Parti pour l’adapter à la situation actuelle. Pour lui, la démocratie et le changement social constituent le principal objectif au MSC, avec la détermination de conquérir le pouvoir et de faire régner la justice sociale. Pour ce faire, les militants sont invités à travailler sans relâche pour la conquête du pouvoir par l’entremise des élections présidentielle et législatives de 2023. Il a réitéré le soutien aux actions de Fatshi à travers l’Union sacrée de la nation.

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

13998380
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
19598
26236
95069
13719032
70371
712055
13998380

Your IP: 3.238.186.43
2021-03-03 17:35

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg