Flash

«Aucune portion de terre située devant l’hôtel Karavia à Lubumbashi appartenant à l’Hôpital Jason Sendwe n’a été vendue».

C’est par ces mots que le Ministre d’Etat ayant dans ses attributions l’Urbanisme et Habitat, Pius Muabilu Mbayu Mukala, a fait une mise au point pour recadrer le débat au sein de l’opinion dans la province du Haut-Katanga, en général, et particulièrement celle de la ville de Lubumbashi qui dénonçait le bradage des immeubles et espaces verts du domaine public de l’Etat. C’était au cours d’un échange avec des professionnels de médias mercredi 5 août dernier dans son cabinet de travail.

Le scandale a explosé au grand jour avec la prétendue spoliation d’une partie de la concession de l’hôpital de référence Jason Sendwe et puis l’espace vert de l’Hôtel Pullman Grand Karavia, tous dans la ville de Lubumbashi, en province du Haut-Katanga.
En effet, un groupe de députés provinciaux ainsi que la société civile du Haut-Katanga, a-t-on appris des sources dignes de foi, ont accusé le gouvernement central, s’adressant indirectement au ministre de l’Urbanisme et Habitat, de vouloir mettre à la disposition du domaine privé un patrimoine public de l’Etat.
En réaction, le Ministre de l’Urbanisme et Habitat dit ‘’qu’il n’y a jamais eu de vente’’, mais il l’a plutôt enlevé du domaine public de l’Etat, pour le verser dans le domaine privé de l’Etat en toute légalité, faudrait-il le signaler, c’est à la demande du gouvernement provincial du Haut-Katanga. Donc, estime-t-il, ‘’il a rendu à César ce qui est à César’’. Pour lui, tous

ces faux bruits relèvent purement et simplement de désinformation et de la mauvaise foi.
« La désinformation et les fakenews se nourrissent de la peur, de l’ignorance et de la désinformation et de la mauvaise foi », a-t-il soutenu. A l’en croire, ‘’son ministère n’a rien vendu, et n’en a ni qualité, ni responsabilité, ni attribution’’.
Aussi, s’est-il expliqué : «L’Etat a équilibré les attributions entre différents ministères. Moi, je désaffecte et affecte les terrains et c’est mon collègue des Affaires foncières qui s’occupe du reste, selon ses attributions».

Pour l’heure, le patron de l’Urbanisme et Habitat a demandé de surseoir à l’exécution des contrats sur la concession de l’hôpital Sendwe afin d’obtenir un large consensus. Et s’agissant de l’hôtel Pullman Karavia, Pius Muabilu précise que la décision de la cession a été approuvée par l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga. Le dossier est régularisé en vue de mettre fin à un vieux conflit foncier qui date de 5 ans et d’améliorer le social de la population de cette province.

Cyprien Indi

 

Pin It

Statistiques

9955179
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
22525
26774
101806
9636796
847663
938558
9955179

Your IP: 3.237.71.23
2020-09-30 18:56

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg