*Ce n’est que le vendredi 27 mars dernier que le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, a signé deux ordonnances importantes qui trainaient sur sa table depuis plusieurs semaines. Il s’agit, pour le premier, de celui portant organisation et fonctionnement du gouvernement, modalités de collaboration entre le président de la République et le gouvernement ainsi qu’entre les membres du gouvernement.

La seconde ordonnance présidentielle, elle, fixe les attributions des ministères. Ces décisions longtemps attendues du fait qu’elles permettront le fonctionnement régulier du gouvernement en place depuis maintenant 7 mois.
Le temps qu’a mis le cabinet du chef de l’Etat pour rendre effectif ce projet de loi a créé quelques incompréhensions et débordements verbaux dans le camp des politiques et des agents «provisoires » de plusieurs ministères qui n’attendent qu’une officialisation de leurs postes. Ces ordonnances vont non seulement permettre à ces différents ministères de nommer des personnes au sein de leurs cabinets respectifs, mais aussi de mettre un terme aux conflits de compétence entre les ministères enregistrés depuis la mise en place de l’Exécutif central.
Ces ordonnances étaient également nécessaires compte tenu du fait que la taille du nouveau gouvernement de coalition n’est plus la même, des modifications y ont été apportées. Il fallait donc s’adapter pour une meilleure organisation.

Les attributions communes et spécifiques à tous les ministères ont été publiées en une trentaine de pages.
Signalons qu’en février dernier, certains politiques notamment, la Coordination nationale des présidents interfédéraux de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi) dénonçait un dysfonctionnement dans les cabinets ministériels, dû au fait que le Premier ministre tardait à envoyer au Président de la République le projet de l’organisation et du fonctionnement du gouvernement ainsi que le projet fixant les attributions des membres du gouvernement. Mais aussi que les membres du gouvernement se plaignent de l’absence de ces outils indispensables pour permettre une meilleure collaboration.

La Primature, recadrant ces propos, avait déclaré que ledit projet avait déjà été transmis au Cabinet du Chef de l’Etat, depuis plusieurs semaines, et ce, après harmonisation entre les experts de la Présidence de la République et ceux de la Primature, sous la coordination du Secrétaire Général du gouvernement.

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

6134321
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
8364
33092
151048
5748910
829788
559814
6134321

Your IP: 46.229.168.138
2020-05-28 06:15

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg