Flash

BAN2

 

En marge des travaux préparatoires de la COP27, la Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Environnement et Développement Durable, Eve Bazaïba, s’est entretenue ce mardi 4 octobre 2022 avec les représentants de l’Indonésie et le Brésil. Les pays aux trois bassins du monde, se sont rencontrés pour échanger sur ce qui constitue des solutions face aux enjeux du climat actuel et leurs défis communs. 

Les questions communes et les défis, l’exploitation forestière, des autres ressources naturelles, le marché de crédit carbone, tel est le contenu qui a permis à la RDC, l’Indonésie et le Brésil de consolider leurs positions communes, car jadis ils travaillaient de manière éparse.

Poursuivant ainsi leur précédente rencontre à la COP26, la VPM Eve Bazaïba a affirmé qu’ils ne pouvaient pas s’en passer, compte tenu de l’environnement qu’ils partagent géographiquement, et qu’ils sont sur la même ligne par rapport à leur végétation et leur forêt tropicale humide.

«Nous continuons le travail de consolidation, nous pensons qu’il y aura la conclusion en termes d’un accord concret avec programmation, qui pourra se faire avant ou pendant la COP 27. Car, cet accord portera sur l’élaboration des stratégies qui nous permettrons de travailler ensemble autour des questions environnementale et de développement». a-t-elle précisé.

Hormis cela, il s’agira donc de discuter sur l’accès aux finances climat, sur ce qu’il faudra faire pour préserver les couverts forestiers, de la protection de la biodiversité.

Mais aussi, sur comment devront-ils relier l’environnement et l’économie tout en allant vers le développement, au regard de leur responsabilité face à l’humanité car, ces trois pays sont la réponse sur les enjeux de climat. Sur ce, elle a aussi fait savoir que depuis son intégration, la RDC se trouve au même diapason sur la compréhension des problèmes climatiques, dans la stratégie de la revendication des droits de sa population.

Du côté du Brésil, le Représentant de ce pays a exprimé le grand intérêt qu’ils ont à travailler ensemble avec la RDC et l’Indonésie car ils ont des réalités communes qui portent sur les questions climatiques et la biodiversité.

A l’entendre, cette réunion a confirmé leurs similitudes, à laquelle ils devront élaborer des travaux conjoints sur des thèmes qui les concernent.

Ainsi, au nom du Gouvernement Brésilien, il a remercié la RDC d’avoir pris l’initiative de les associer à cette conversation, qui leur a été  utile et profitable au cours de ces travaux préparatoires.

Il sied de rapper que les travaux préparatoires prendront fin aujourd’hui au Palais du Peuple, où plusieurs résolutions seront rendues publiques sur les questions climatiques.

Niclette Ngoie

Pin It

Statistiques

26536640
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
11490
22397
159991
26188710
251460
690642
26536640

Your IP: 100.24.118.144
2022-12-10 09:58

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg