Flash

BAN2

 

Remise des brevets aux participants

Une vue de participants

Remise de manuel de formation par le formateur

 

L’Office de Gestion du Fret Multimodal (OGEFREM) poursuit inlassablement, sous le leadership de son Directeur Général ad intérim M. Justin Kamwanya Kalemuna, la série de formations annoncée par ce dernier. L’objectif est de mettre à niveau l’ensemble du personnel en vue de créer l’équilibre en matière de gestion financière et accroitre la productivité tant attendue de l’entreprise.

Après avoir formé les contrôleurs de gestion dans un module qui

a duré environ vingt jours, c’est maintenant le tour des auditeurs internes d’être formés.

En présence du ministre de tutelle, Chérubin Okende, de son Vice-ministre, du Président du Conseil d’Administration de l’Ogefrem Jemsy Mulengwa et de tous les hauts cadres de directions et des collaborations, la clôture de formation des auditeurs internes est intervenue ce lundi 23 mai 2022, au chapiteau de l’Espace 19 en plein cœur de la Gombe. 

Une cérémonie solennelle et haute en couleur au cours de laquelle, les lauréats ont chacun bénéficié d’un brevet de fin de formation à titre de motivation ou d’encouragement.

A l’analyse faite de la vision managériale du tout nouveau DG a.i Justin Kamwanya, il y a l’ombre d’aucun doute de constater que l’Ogefrem est compté parmi les rares entreprises du portefeuille qui met l’homme au centre de tous les enjeux. Car, non seulement qu’il est le facteur de la production mais aussi et surtout, il est au centre de toutes les préoccupations pour booster le rendement, seul gage pour maintenir l’outil de production en marche.

Tout en remerciant la présence du ministre de tutelle, pour son implication et son élan volontariste d’accompagner l’Office pour la totale réussite des missions assignées à l’Ogefrem, le DG Kamwanya parle d’un motif de fierté pour son personnel qui, du reste, est rassuré qu’il travaille en symbiose avec sa tutelle. Il s’emploiera résolument pour que les cadres et agents travaillent dans des conditions acceptables mais surtout, qu’ils perçoivent un bon traitement salarial pour les motiver.

Une série de formations

A en croire le patron de l’Office, la première série de formations a concerné la partie financière avec les contrôleurs de gestion. C’est pour s’assurer que le contrôle à priori s’exécute avant qu’il ne soit exécuté les dépenses.

Aujourd’hui, avec les cadres de la Direction de l’audit interne, il s’assure qu’on peut désormais boucler la boucle avec ceux qui font le contrôle à postériori.

Ceci relève de la capacité de doter cette catégorie socioprofessionnelle d’outils efficaces de contrôle des finances à l’interne, d’améliorer la gestion des finances de l’entreprise, et aussi, de développer une capacité alternative qui sera de l’intérêt général de l’entreprise lorsque l’Inspection Générale des Finances (IGF) aura clôturé sa mission à l’Ogefrem.

Dès ce mardi 24 mai 2022, le DG a.i annonce une autre série de formations techniques axée sur trois modules, à savoir : - la formation de ceux qui suivent les principales ressources de l’Office (Commission 05). Soixante personnes sont attendues provenant de l’ensemble du pays. La formation de tous les préposés à l’émission de la FERI (Fiche Electronique des Renseignements à l’Importation), FERE et AD. Et enfin, la formation en matière de comptabilité, finances, FERI et dans le domaine administratif.

Rappel des missions de l’Ogefrem

Pour sa part, le ministre des Transports, Voies de Communications et Désenclavement est revenu sur les missions et objectifs assignés à l’Ogefrem qui est une entreprise sous sa tutelle.

Pour lui, l’Ogefrem constitue un important levier politique de transport et du commerce que les pères fondateurs ont doté la République.

Pour cela, il a salué la présence de retraités ayant pris part à cette cérémonie de clôture en qui il a exprimé toute sa gratitude.

Mais également, son sentiment de parfaite reconnaissance est allé droit en direction des anciens mandataires qui ont préservé l’outil de production pour que l’Office soit toujours au top des meilleures entreprises du portefeuille.

Le pays attend énormément de cet Office. Non seulement, parce qu’il nourrit de nombreuses familles, mais aussi et surtout, parce qu’il joue un rôle dans le domaine douanier et dans la chaine de transport multimodal.

Le ministre a reconnu que l’Ogefrem se porte bien.

Il adhère à la vision managériale imprimée par le DG de l’Office, celle de comprimer les dépenses, d’accroitre sensiblement les recettes et de dégager une marge bénéficiaire susceptible d’être affectée à des investissements structurants pour aider l’Office à élargir son portefeuille d’activités, à diversifier et à amplifier ses actions d’assistance aux Chargeurs. A redynamiser son ancrage sur la chaine logistique des transports.

Des telles perspectives requièrent un esprit de sacrifice, a-t-il reconnu.

De la bouche du ministre Okende, le personnel de l’Office a été rassuré de l’engagement pris par la Direction générale que le mois de décembre, le treizième mois, le colis de fin d’année, sans oublier le mois de mais en cours soient payés dans le délai.

Auparavant, le Directeur des Ressources Humaines (DRH) est revenu sur les fondamentaux de la session de formation débutée le 18 mai sous la plume et le verbe du professeur Mbuyamba Kalo Mbayi du cabinet Science for development SFD dont la notoriété n’appelle aucune objection.

Objectifs de la formation

Cerner les principes fondamentaux de l’audit et la démarche de l’auditeur ; se familiariser avec les outils de l’audit et enfin, organiser une intervention d’audit.

Eugène Khonde

Pin It

Statistiques

22762693
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
19546
24680
140832
22506166
436578
492155
22762693

Your IP: 5.249.154.105
2022-06-25 23:34

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg