Flash

BAN2

 

*Kabila, Katumbi et tant d’autres dignes  fils du Katanga étaient tous  hier  au rendez-vous fixé  à la grande  cathédrale de Lubumbashi, pour sceller   cette réconciliation qui, en réalité,  n’est que la suite logique  du Forum de paix    que Félix Tshisekedi  a organisé     autour de la  Table Ronde tenue   dernièrement au  Haut-Katanga. Visiblement, cette réconciliation entre frères et sœurs du  Katanga   s’inscrit dans la dynamique d’apaisement lancée par Félix Tshisekedi  qui, depuis plusieurs mois,  appelle  à l’Union Sacrée de la Nation pour la cohabitation pacifique et la mobilisation de toutes les énergies positives en vue de  la reconstruction de la RD. Congo.  Déjà, dès son entrée fonction, le 24 janvier 2019, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo signa le  retour de Moïse Katumbi Chapwe  en RD Congo  contre le gré   du PPRD et Joseph Kabila qui, eux,  l’avaient   plutôt contraint   à l’exil, rappelle-t-on.

Hier, en effet, Kabila et Katumbi, après de longs mois de séparation, se sont salués publiquement sous une salve d’applaudissements de tous les participants à la messe. 

Ainsi, Mgr Fulgence Muteba Mugalu, Archevêque métropolitain de Lubumbashi,   aura-t-il réussi, lui et les autres Evêques de l’ex-Katanga,  à matérialiser ce vœu maintes fois   exprimé par le Président Félix Tshisekedi, en jouant, à la fois, au témoin et à  l’artisan de cette œuvre de   réconciliation qui, enfin, obtient ses premiers fruits.

Selon des   témoins interrogés sur place,  ce moment-là, celui de voir les frères et sœurs considérés  qui se considéraient comme des  ennemis hier et qui, aujourd’hui, acceptent de  regarder dans la même direction, en fumant le calumet de la paix, sont devenus rares dans l’histoire.

D’ailleurs, nombreux sont ceux qui pensent que ce  geste qui traduit pratiquement  la transcendance des intérêts égoïstes et politiques  et la volonté de promouvoir ‘’le vouloir vivre ensemble’’,  doit, normalement,   contribuer, de manière pérenne, à la restauration de la paix et de la stabilité sur l’ensemble du territoire de la  RD. Congo.

L’exemple Katangais aidant, il va de soi que les autres Provinces qui  constituent encore jusqu’aujourd’hui  le ventre mou de la bouillabaisse, tel qu’en Ituri et dans le Nord-Kivu,  puissent, par conséquent,  s’en inspirer. 

LPM

 

Pin It

Statistiques

22762386
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
19239
24680
140525
22506166
436271
492155
22762386

Your IP: 8.208.78.3
2022-06-25 23:02

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg