Flash

BAN2

 

Triste nouvelle! L'élue de la Funa, Honorable Henriette Wamu a perdu sa mère biologique à l'âge de 73 ans, le jeudi 27 mai 2021. Sa tendre mère qu’elle affectionnait tant, s’en est allée. Albertine Ameko, c’est d’elle qu’il s’agit, est décédée le jeudi à la clinique Ngaliema de suite d’une courte maladie.

Cette date restera à jamais gravée dans la mémoire de celle qui fait de sa personnalité, une aide et consolation pour beaucoup. «Je suis dépassée. Je ne suis pas en mesure de faire quelque chose. Je suis frappée. Impossible de comprendre ce rêve qui est une vérité », telles sont les phrases qui sortent de sa bouche sans arrêt.

Tellement touchée par cette nouvelle, l’aînée de la famille Wamu compte beaucoup sur le soutien moral des siens, de ceux qui se sont toujours montrés proches d'elle. Un réconfort qui lui permettra de traverser cette dure épreuve. Perdre une personne qu’on a tant aimée toute au long de sa vie, n'est pas chose facile.

Denise Nyakeru Tshisekedi console Henriette Wamu

Après avoir appris la triste nouvelle de la mort de la maman biologique de la députée Henriette Wamu, la Première Dame de la République Démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi s’est décidée de se déplacer sur le lieu du deuil pour rendre ses derniers hommage à maman Albertine Ameko et reconforter ainsi les orphelins Wamu. Une visite qui a relévé le moral de l’élue de la Funa. «Toute notre reconnaissance à la distinguée Première Dame pour sa visite de réconfort à la résidence familiale à Bandalungua où nous observons le deuil de notre très chère tendre maman. Encore une fois merci maman Denise Nyakeru Tshisekedi», a-t-elle déclaré en merciant de tout cœur tous ceux qui, depuis que cette mauvaise nouvelle est tombée, ne cessent de temoigner de leur solidarité. «Albertine AMEKO est partie, mais avec vous, nous ne sommes pas seul», a-t-elle conclu.

Il faut souligner qu’avant de s’en aller, la première Dame, Dénise Nyakeru Tshisekedi a écrit quelques mots dans le livre des condoléances.

Qui était Albertine Ameko

Née à Lodja, le 14 octobre 1948. Elle s'était mariée à Antoine Wamu W'Ekonda avec qui elle a eu cinq enfants dont Henriette Wamu (l'aînée), Médard Wamu, José Wamu, Angel Wamu et Armand Wamu.

En attendant le programme définitif, le deuil se tient a la résistance familiale sise avenue Kiobongoy 214, quartier Moulaert dans la commune de Bandalungwa (Référence : Terrain de football Saint Cassien).

Que l’âme de Maman Albertine Ameko Kombe repose en paix.

Steve Ilunga

Pin It