Flash

«Albert Yuma n’à jamais détourné les deux cent millions de dollars américains de la Gécamines».


Ces affirmations, soutiennent les membres du cadre concertation de la société civile du Haut Katanga, émanent de certains fils et filles du Katanga qui ne maîtrisent pas ledit dossier. Avant de les accuser d’avoir reçu le pot de vin pour engager et parler au nom de la Fondation Katangaise, de la Société civile et de tous les Katangais. Ces fils et filles, poursuivent-ils, qui soutiennent monsieur Albert Yuma doivent savoir que le Katangais a des valeurs telles que : l’honnêteté, le franc parler, la solidarité, le vivre ensemble, non voleur, non cupide, non orgueilleux, l’humilité, l’intelligence, la sagesse, etc. Ci-après, le Communiqué de presse des membres du Cadre de Concertation de la Société Civile du Haut-Katanga, regroupant les Groupes de travail Thématiques, des organisations non gouvernementales, les plateformes et réseaux, soucieux de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption et la fraude.
COMMUNIQUE DE PRESSE
Nous, membres du Cadre de Concertation de la Société Civile du Haut-Katanga, regroupant les Groupes de travail Thématiques, des organisations non gouvernementales, les plateformes et réseaux, soucieux de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption et la fraude, entendons répondre ce 08 janvier 2020, aux affirmations et déclarations de certains membres de l’espace Katangais qui se disent de la Fondation Katangaise et de la Société Civile concernant le dossier de détournement supposé de deux cent millions de dollars américains de la Gécamines répandu dans le médias et communiqués intitulé « Albert Yuma, n’à jamais détourné les deux cent millions de dollars américains de la Gécamines ».
Ces affirmations émanent de certains fils et filles du Katanga qui ne maitrisent pas ledit dossier et pensons avoir reçu le pot de vin pour engager et parler au nom de la Fondation Katangaise, de la Société civile et de tous les Katangais. Ces fils et filles qui soutiennent monsieur Albert Yuma doivent savoir que le Katangais a des valeurs telles que ; l’honnêteté, le franc parler, la solidarité, le vivre ensemble, non voleur, non cupide, non orgueilleux, l’humilité, l’intelligence, la sagesse, etc.
Dans le but de faire une restitution de la vérité des faits, nous déclarons ce qui suit :
La Gécamines, société basée à Lubumbashi, l’une des premières entreprises de la République Démocratique du Congo, est victime depuis quelque temps de grave détournement manifestement orchestrés à des fins politiques et visant à déstabiliser ses activités, voire à l’escroquer par des spoliations d’actifs.
La Gécamines est caractérisée par une gestion opaque de ladite entreprise, aucun audit fiable de sa part n’est rendu public,
Cette situation a conduit la société et ses travailleurs à faire face à des difficultés importantes et contraintes de toutes sortes.
De ce qui précède :
Les organisations signataires du cadre de Concertation de la Société Civile de la Province du Haut-Katanga demande à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi Tshilombo, en tant que garant du bon fonctionnement des institutions, de prendre immédiatement toutes les mesures nécessaires et utiles à l’égard de Monsieur le PCA Albert Yuma à la tête de la Gécamines pour le bien du peuple d’abord et afin de permettre à la justice de faire correctement et librement son travail.
Aux Juridictions compétentes :
• D’instruire les dossiers avec impartialité et diligence ;
• De faire toute la lumière et d’éclairer le peuple congolais sur ce dossier au nom de qui la justice est rendue ;
Aux travailleurs de la Gécamines :
• De soutenir et collaborer avec la justice et le cadre de concertation de la société civile du Haut-Katanga,
A l’Espace Katangais :
• D’éviter de confondre la solidarité et la complicité coupable,
• D’éviter de faire ombrage à la justice ;
• D’éviter de politiser leur espace Katangais.
A Monsieur le PCA Albert Yuma et toute son équipe :
• Pour votre honneur, le Cadre de concertation de la société Civile du Haut-Katanga vous exhorte de démissionner de vos fonctions.
Fait à Lubumbashi, le 08/01/2020
Pour le cadre de Concertation de la Société Civile du Haut-Katanga.

Pin It

Statistiques

8419735
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
2705
32442
223105
7970533
250777
979134
8419735

Your IP: 54.160.19.155
2020-08-09 01:46

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg