Flash

Le nouvel argentier national fait partie de ceux dont nombreux ont acquiescé, sans hésitation, la nomination au sein du gouvernement Ilunga, dévoilé le lundi 26 août dernier. Farci, en effet, d’une longue expérience professionnelle et d’un sérieux légendaire dans la gestion des recettes, José Sele Yalaghuli est aujourd’hui le nouveau ministre des Finances de la République Démocratique du Congo.

Ancien Directeur de Cabinet de Matata Ponyo aux finances ainsi qu’à la Primature, et tout récemment Directeur général de la Direction Générale des Impôts (DGI), Félix Tshisekedi, de commun accord avec le Premier ministre, n’a donc pas trouvé meilleur mobilisateur des fonds publics que Sele Yalaghuli. Plusieurs défis l’attendent dans un contexte plutôt difficile où les urgences de la République sont énormes.

Il est né le 24 août 1968 à Gemena dans l’actuelle province du Sud-Ubangi d’où il est originaire. Il est marié et de nationalité congolaise. José Sele était celui qui faisait partie de la chaîne de la dépense publique partant du ministère du Budget, en passant par celui des Finances pour atterrir à la Banque centrale du Congo.
Aujourd’hui, il devra, en priorité, se mettre sur le même pied que le Chef de l’Etat ainsi que le chef du gouvernement qui ont fait de la lutte contre la corruption leur cheval de bataille en vue de permettre l’accroissement de la mobilisation des fonds publics.

Cela facilitera, sans doute, l’effectivité de la gratuité de l’éducation de base dans le secteur public en RDC dont l’application en amorce exige la mobilisation d’environ 28 millions USD chaque mois.
Successeur d’Henri Yav Mulang à la tête du ministère des Finances, José Sele Yalaghuli a évolué pendant près de 15 ans aux côtés de l'ancien Premier ministre Matata Ponyo Mapon. Il est également cadre du PPRD, parti chapeauté par le Sénateur à vie Joseph Kabila qui, naturellement, a donné son aval pour qu’il soit aligné à ce nouveau poste de haute responsabilité.

Exploits
A la tête de la DGI, José Sele a bâti un partenariat franc et dynamique avec les contribuables dans l’optique du rôle de l’Administration fiscale qui consiste à partager avec les contribuables, une lecture commune des textes qui fondent les différents impôts. En outre, il a placé l’agent au centre de la machine DGI. Il a toujours soutenu l’idée selon laquelle si l’agent est revalorisé et qu’il travaille professionnellement, les recettes vont suivre facilement. Il a continuellement recommandé à ses administrés de faire preuve d’éthique et de déontologie dans l’exercice quotidien de leur travail.
Plus connu pour ses prouesses au sein de la Direction Générale des Impôts, d’aucuns estiment que José Sele est

l’homme idéal pour redynamisation les finances publiques en RD. Congo.
Récemment au mois d’avril 2019, la DGI avait réalisé 117,48% par rapport aux assignations budgétaires, d’après le rapport de conciliation des recettes de la Banque Centrale du Congo du 10 mai de la même année. C’est l’une des grosses performances de cette régie financière révélant que ce chiffre n’avait jamais été réalisé auparavant, par les prédécesseurs de José Sele Yalaghuli. Un exploit de plus à mettre sur son compte, lui qui, depuis son arrivée à la tête de cette régie, a fait des bons scores en termes de mobilisation des recettes.

Résultats
Selon la Banque centrale du Congo, au 30 avril dernier, les recettes évaluées à 738.424.452.428,88 francs congolais mobilisées par la Direction générale des Impôts reportées à l’ensemble des recettes des régies financières qui s’élevaient à 1.003.820.738.973.35 francs congolais, représentaient près de 74%. Depuis donc l’avènement du comité dirigé par le Sele Yalaghuli, cette régie financière a acquis un poids très considérable dans le financement du budget de l’Etat congolais.
Cette performance a naturellement profité au personnel conformément au mécanisme de primes de rétrocession et de contentieux dans les conditions prévues par la loi.

Expérience professionnelle
Novembre 2016-26 Août 2019 : Directeur général des impôts ; Mai 2012-Novembre 2016 : Directeur de Cabinet du Premier Ministre ; Février 2010-Mai 2012 : Directeur de Cabinet du Ministre des Finances ; 2007-Février 2010 : Conseiller principal en charge de la coopération bilatérale et multilatérale au Ministère des finances ; 2005 : Economiste chargé des questions énergétiques, Banque mondiale, Washington DC ; 2002-2007 : Economiste, chef de division au Bureau central de coordination (B.Ce.Co) ; 2000-2002 : Economiste et coordonnateur de projet auprès de Infra Consult Munchen (ICM) en partenariat avec la Société National d'Electricité (SNE) à Brazzaville, République du Congo.

Autres responsabilités assumées
Mai 2012-Novembre 2016 : Cabinet du Premier Ministre - Conduite des analyses du Gouvernement sur des questions spécifiques dans le secteur économique (Macroéconomie, Finances publiques, agriculture, énergie, industrie, transport, éducation, reformes institutionnelle, etc.) - Suivi du programme socio-économique du gouvernement et feuilles de route ministérielles ; - Conduite des évaluations des politiques économiques et actions sectorielles au niveau ministériel ; - Rôle clé dans la conduite des reformes dans les divers secteurs économiques et dans la gestion des rapports avec les partenaires bi et multilatéraux ; Février 2010-Mai 2012 : Cabinet du Ministre des Finances - Membre du comité du suivi et évaluation de la situation macroéconomique ; - Membre du comité de mobilisations des recettes et des reformes dans le secteur des finances publiques au Ministère des Finances; - Membre du comité d'administration de la BAD ; - Membre du comité d'administration de la Gécamines ; - Président du Conseil d'administration du Bureau central de coordination (B.Ce.Co); - Point focal (RDC) Initiative PPTE / Pays pauvres très endettés lors de l'atteinte du Point d'Achèvement en juin 2010.

Formations académiques
2014: Executive Education in Leading Economic Growth, Kennedy School of Government / Université, à Cambrige (Etats-Unis d'Amerique) 2009 : Executive Education in Drive Government Performance: Leadership that Produce Results, Université, à Cambrige (Etats-Unis d'Amerique) 1996 : Licence en Sciences Economiques / Economie Monétaire et Internationale / Université de Kinshasa.

Séminaires de formations
2006 : Gestion des projets : conception, exécution et suivi à SETYM International, Montréal, Canada 2005 : Gestion des approvisionnements, Banque mondiale, Washington, DC 2004 : Gestion financière des projets et approvisionnements organisé par le bureau de la Banque mondiale à Kinshasa 2004 : Préparation de projets : conception, analyse, suivi et négociation à SETYM International, Montréal, Canada 2004 : Gestion axée sur les résultats : indicateurs des performances et suivi-évaluation à SETYM International, Montréal, Canada
Conférences et symposiums
Participation à plusieurs conférences et symposiums en Afrique, en Europe, en Asie et aux Etats-Unis.

La Pros.

Pin It

Statistiques

9916860
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
10980
25770
63487
9636796
809344
938558
9916860

Your IP: 3.216.28.250
2020-09-29 09:31

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg