Flash

BAN2

 

*Le fait est qu’en RDC comme dans la plupart des jeunes démocraties, la notion de l’autorité politique et l’idéologie étatique posent encore des sérieux problèmes d’expressions et de mise en œuvre. Surtout en matière électorale et confection des programmes politiques.

Dans les jeunes démocraties, le modèle démocratique standard s’est universalisé pour ne pas dire dénaturé, sans que l’idéologie étatique ait imprégné l’ensemble des activités et procédures socio-politiques et administratives. Cette réalité est source de dysfonctionnements.

L’Etat est reconnu, organisé et administré par la société dans son rapport avec l’intérieur et l’extérieur, mais ne l’est pas de l’intérieur du champ et des procédures politiques.

A  défaut d'avoir une organisation démocratique basée sur les blocs idéologiques comme dans tous les systèmes démocratiques standards, notre pays avec ses centaines des partis politiques souffrait d'un système incontrôlable. L'instauration du seuil électoral a apporté une certaine régularisation et joue le rôle de répartiteur idéologique actuellement.

En outre, le seuil électoral dans le contexte de la RDC :

  1. Fait blocage aux aventuriers et incompétents techniques et politiques possédant des capitaux ;
  2. Oblige les leaders et acteurs à avoir une vraie base communautaire et politique ;
  3. Impose aux leaders et acteurs à consolider et entretenir leur ancrage communautaire en permanence, gage d'appartenance à un regroupement politique ou plate-forme électorale ;
  4. Impose une concurrence intellectuelle et technique loyale entre les forces et organisations ayant les ambitions de gérer la république ;
  5. Par ses mécanismes de fonctionnement, il joue un rôle important dans l'amélioration du leadership et l'apprentissage des valeurs essentielles pour les acteurs et organisations ayant des ambitions de gérer la république ;
  6. Sécurise la population et les communautés, face aux acteurs et organisations circonstancielles et opportunistes ;
  7. Donne l’occasion aux organisations et acteurs politiques de se former et se réunir autour d’une vision technique claire, fondée sur une doctrine et idéologie politique standards et formelle ;
  8. Régule les stratagèmes des prétentieux mal intentionnés qui se cherche à contourner le système pour arriver à la gestion de la République ;
  9. … Dans l’objectif de sauver cet héritage démocratique, le programme
  10. Exige le rétablissement du seuil de représentativité de 1 et 3 pourcents ;
  11. Appel le Parlement congolais (Assemblée Nationale et Senat) à observer l’harmonie et l’équité dans la gestion des questions de l’intérêt général comme de coutume.

Convocation et prise en compte imminente de toutes les forces parlementaires en présence pour lever les options idoines sur la question électorale dans l’hémicycle ou ailleurs. Conformément au contexte de la jurisprudence sur la démarche législative congolaise ;

  1. Exige le rabais du seuil de recevabilité à 50 pourcents des sièges ;
  2. Exige la suppression ou le maintien du paiement de la caution électorale pour tous. Sans aucune discrimination dans aucun contexte ;
  3. Exige la démonstration factuelle des griefs à la base de la révision de la loi électorale de 2018 dans l’exposé des motifs. Notamment a) des multiples irrégularités. Lesquelles ? b) La faiblesse de compilation et de la traçabilité des résultats. De quelle nature ? c) Le déficit de transparence des opérations. Quel déficit ? Quelles opérations ? d) la confusion sur le vote électronique. Laquelle ? e) Le dysfonctionnement de la CENI et etc.

Donc,  toute la CENI ne fonctionne pas ? Fonctionne mal ? Et comment la loi est adoptée dans ce cas ? Etc. veut dire qu’il y a d’autres griefs qui ne sont pas énumérés ou connus actuellement ? Comment réviser la loi sur base de griefs non connus, non énumérés, non révélés ?

  1. Exige la nomenclature claire et complète des inéligibilités dites temporaire comme faite avec les inéligibilités définitives. Ou alors la suppression de cette distinction susceptible de nourrir l’arbitraire.
  2. Appelle le peuple Congolais à rester très vigilant afin de barrer la route à tous les antipatriotes et réitère son engagement à soutenir les Institutions de la République.

Tél : +243811562326

Pin It

Statistiques

23925041
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
10640
24908
146206
23630895
415443
641978
23925041

Your IP: 54.36.148.43
2022-08-20 06:11

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg