Flash

«L’année académique 2019-2020 ne sera pas une année blanche». C’est ce qu’a rapporté Prisca Manyala, Présidente de la Représentation des étudiants Congolais (REC), après qu’elle ait pris part à la réunion convoquée mardi dernier, par Thomas Luhaka Losendjola, Ministre de l'enseignement supérieur et universitaire.

République Démocratique du Congo
Ministère de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique
EPST
COMMUNIQUE DE PRESSE
Le Ministère de l'enseignement primaire, secondaire et technique informe l'opinion nationale et internationale qu'aucune date n'est avancée pour la réouverture prochaine des écoles.
La question, au cœur de toutes les attentions au sein du gouvernement, a été débattue en conseil des ministres ce vendredi.
Une tripartite PRIMATURE-EPST- Comité chargé de la riposte contre le COVID 19 se réunira la semaine prochaine sur instruction du Président de la République pour réexaminer l’éventualité d’une reprise des cours pour les 22 millions d'élèves que compte notre système éducatif. Et ce n’est qu’après cette réunion que le Ministère de l’EPST vous fera part des décisions prises et options levées par le gouvernement de la République.
Cellule de Communication EPST
Carine KABUTUTU

 

Dans le cadre du Projet d’Amélioration de la Qualité de l’Education, le Vice-ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, Didier Budimbu, a lancé le 18 mars dernier, la campagne de distribution des manuels de lecture écrite en langues nationales. Cependant, la secrétaire générale du Syndicat des Enseignants du Congo (Syeco), Cécile Tshiyombo, déplore la vente des manuels scolaires qui devraient normalement être distribués dans des écoles sur toute l’étendue du pays.

Après les évènements malheureux qui avaient secoué l’Université de Kinshasa (UNIKIN), suite à la fixation par le ministre de l’ESU des frais académiques jugés insupportables par les étudiants, il y a quelques mois, le gouvernement de la République avait décidé la fermeture de ce Campus au regard de la gravité de dégâts comptabilisés mêlés à la mort d’homme.

Le Rapporteur de l’Association des Professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN), le Professeur Michel Makaba, a déclaré le mardi 10 mars 2020 au cours d’une sortie médiatique, que les négociations avec le gouvernement sur les différentes revendications des professeurs évoluent bien. Selon lui, les retombées de ces pourparlers peuvent être connues d’ici la fin de la semaine.