Flash

Pendant que d’autres jeunes musiciens excellent dans la musique de distraction avec des thèmes pervers, Bob Elvis tire ses inspirations sur la réalité socio-politique et économique de son pays, à l’instar de la RDC, son pats, où certains dirigeants travaillent pour leurs intérêts égoïstes alors que la population continue à croupir dans la misère.


Après le succès récolté dans la chanson « Dégage » en 2017, le jeune chanteur congolais réapparait avec un nouveau titre, à la fois révélateur et interpellateur sur le marché du disque congolais. « Lette à Fatshi » est la chanson osée que l’artiste engagé Bob Elvis vient de mettre à la disposition des Congolais, particulièrement.
Très pertinente avec un message d’éveil de conscience, cette mélopée constitue une véritable missive dont le Président de la République est le principal destinateur. Il faut l’écouter pour distiller la dimension et la profondeur des textes et paroles véhiculés à travers son opus artistique.

Un thème percutant
Pas d’injure, ni quolibets : Bob Elvis est resté égal à lui-même.
Dans un ton comique et une rythmique assouplie au tempo relaxe, l’artiste soutient les actions du Président de la République mais, surtout il l’exhorte à renforcer sa vigilance dans la gestion de la chose publique.
Lutte contre la corruption, enrichissement illicite des certains politiciens, misère du peuple congolais, insécurité et surtout théâtralisation de la classe politique, ce sont là les différents sujets essentiels abordés par le jeune chanteur –rappeur dans « Lettre à Fatshi ».
Selon l’auteur, l’œuvre est déjà disponible sur les différentes plateformes de téléchargement digital, notamment You tube...

‘‘Je remercie ma famille, mon staff ainsi que le public qui a si bien reçu, capté et partagé la chanson « Lettre à Fatshi qui porte sur la conscience nationale. Merci d’avoir supporté mon absence et mon silence pendant presque deux ans. Vous avez été patient avec moi, et vous n’avez cessé de me soutenir. Je vous serai toujours reconnaissant parce que sans Dieu et vous, je ne suis rien’’, a-t-il déclaré.
Rappelons que Bob Elvis est un militant de droit de l’homme en RDC. Considéré comme un des précurseurs de la musique urbaine à Kinshasa, ce jeune artiste-rappeur a été découvert du grand public et par l’opinion internationale à cause de son combat pour l’alternance politique au sommet de l’Etat, le respect de la Constitution et l’organisation des élections présidentielle, en 2016 et 2018. Ce qui lui avait coûté des menaces de mort et des enlèvements par des personnes inconnues.

JD

Pin It

Statistiques

10516310
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
11883
25880
90936
10237135
556425
852369
10516310

Your IP: 3.235.101.141
2020-10-21 09:51

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg