La stabilisation permanente et équilibrée de la monnaie nationale ne peut être possible que lorsque le pays produira plus et vendra plus à l'extérieur en important moins de l'extérieur.


On mesure la température de la monnaie nationale à partir de balance commerciale. Parce que tout ce que nous exportons à l'extérieur, nous le vendons en dollars....Et, toutes les marchandises que nous importons de l'extérieur, nous les achetons en dollars.

Dans le cas de notre pays, nous dépensons plus de dollars en achetant plus à l'extérieur et nous en encaissons moins, parce que nous ne produisons presque rien et nous ne vendons presque rien à l'extérieur.
Donc, nous sortons plus de dollars que nous n'en encaissons.

Tout ce qui est rare (dollars) est normalement, cher... C'est cela la loi de l'offre et de la demande.
Lorsqu'on a un malade, il faut lui administrer un traitement approprié à la place des calmants.
En effet, pour avoir plus de réserves en devises dans notre Trésor Public qui est la Banque Centrale, le Congo doit produire plus, vendre plus à l'extérieur et importer moins. C'est en produisant et en vendant plus à l'extérieur que la Banque Centrale encaissera plus de devises et n'en dépensera moins que lorsque le Congo achètera moins à l'extérieur. Donc, il dépensera moins.
Voilà la bonne manière de stabiliser à long terme ou en permanence, la monnaie nationale.

Jean Oscar Ngalamulume

Pin It

Statistiques

9956238
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
23584
26774
102865
9636796
848722
938558
9956238

Your IP: 3.237.71.23
2020-09-30 19:56

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg