C’est une rencontre ou ça passe ou ça casse ! En tout cas, le match nul concédé jeudi à domicile devant les Panthères du Gabon a laissé un sentiment amer chez les Léopards de la République Démocratique du Congo, qui jouent ce lundi 18 novembre, contre les Scorpions de la Gambie, pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Can Cameroun 2021.

L’international congolais, Joël Kimwaki Mpela, serait en pourparlers très avancés avec le FC Renaissance du Congo, et pourrait être le prochain recru de cette équipe, a-t-on appris jeudi des sources proches de l’équipe. Joël Kimwaki, libre de tout contrat depuis un certain temps, apprend-on, aurait longuement échangé mercredi avec le président du team orange, l’Evêque Pascal Mukuna. Et, au stade actuel, les discussions seraient très avancées, précise la source.
Si ces négociations aboutissent, ce sera un deuxième recrutement de taille pour cette équipe de ‘‘Bana Fibo’’ après le gardien Ley Matampi qui a même joué mercredi son premier match sous les maillots de Renaissance face à la Jeunesse Sportive Groupe Bazano, à Lubumbashi, match remporté sur le score de 1-0. Matampi a porté le brassard de capitaine de l’équipe. Une victoire qui place Renaissance du Congo parmi les trois premiers au classement avec 18 points en 9 matches joués.
Qui est Joël Kimwaki Mpela ?
Joël Kimwaki Mpela est un footballeur international congolais, né le 14 octobre 1986, à Kinshasa. C’est un défenseur central qui a commencé sa carrière au Daring Club Motema Pembe de Kinshasa.
En 2010, il signe au sein du Tout-Puissant Mazembe Englebert, et se tape le luxe de participer à la Coupe du Monde des Clubs de la Fifa, allant jusqu’en finale avant de la perdre devant l'Inter Milan 0-3.
En sélection, Joël Kimwaki a fait ses débuts en 2009 sous l’époque de Santos Muntubile. Il a joué son premier match officiel le 23 février 2009 contre la Lybie au Championnat d’Afrique des Nations (Chan), match soldé par la victoire des Léopards 2-0. Alain Kaluyuka Dioko et Trésor Mputu Mabi avaient marqué les deux buts des Congolais.
Joël Kimwaki compte 42 sélections avec les Léopards, et 3 buts marqués, tandis qu’avec le TP Mazembe, il a joué 161 matches, 3 buts marqués également.
En termes de palmarès, Joël Kimwaki a un palmarès riche. Il est vainqueur du championnat de la République démocratique du Congo (LINAFOOT) en 2008 avec DCMP. Il a également gagné la Coupe du Congo en 2009 avec DCMP.
Avec le TP Mazembe, il est finaliste de la Coupe du monde des clubs en 2010 ; vainqueur de la LINAFOOT en 2011, 2012, 2013, 2014 et 2016 ; vainqueur de la Ligue des champions de la CAF en 2010 et 2015 ; vainqueur de la Supercoupe de la CAF en 2010 et en 2015; finaliste de la Coupe de la Confédération de la CAF en 2013 ; et vainqueur de la Coupe de la confédération de la CAF en 2017 avec le TP Mazembe.
Avec l’équipe nationale de la RDC, il est vainqueur du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) en 2009 et 2016 ; médaillé de bronze à la Coupe d'Afrique des Nations CAN 2015.
Renaissance du Congo veut donc recruter une grosse figure du football congolais.

EG

 

C’était une soirée historique et mémorial, au stade Turk Telekom Arena d’Istanbul, pour l’international congolais, Christian Luyindama dit « Boss » dont le club turc de Galatasaray a affronté le mardi 22 octobre dernier le Real Madrid dans le cadre de la troisième journée de la phase des groupes de l’UEFA Champions League, le 22 octobre 2019.

Le comité exécutif de la Ligue de football du Maniema (LIFMAN), a suspendu mercredi, sa trésorière, Mme N’kimba Tulia Nene Marcelline, pour une durée indéterminée, suite à la disparition des recettes de plus 4 millions de FC du match ayant opposé l’AS Maniema Union au Tout-Puissant Mazembe, dimanche 27 octobre, au stade Joseph Kabila Kabange de Kindu.

Le président du Daring Club Motema Pembe, Vidiye Tshimanga n’est pas passé par le dos de la cuillère pour manifester sa colère devant ses joueurs et membres du staff technique, dimanche 13 octobre, après le match nul enregistré devant le FC Saint Eloi Lupopo (1-1), au stade Frédéric Kibasa Maliba, en match comptant pour la 9ème journée du 25ème championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot).

Alors que l’on s’attendait à une bonne prestation des Léopards de la RDC face aux Eléphants de la Côte d’Ivoire ce dimanche 13 octobre, à Amiens, en France, après avoir montré de quoi ils sont capables le jeudi dernier devant les Algériens, Champions d’Afrique en titre à domicile (1-1), les Léopards de Christian Nsengi Biembe n’ont trouvé mieux que d’aller s’écrouler par un score net de 3 buts à 1.

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout