Dernières publications

*En 25 ans, l’église La Louange compte à son actif, 307 cellules à travers le monde et 383 pasteurs ordonnés.

Le mercredi 1er mai 2019, le Pasteur Ngalasi et ses fidèles ont célébré les festivités du Jubilé d’argent de cette grande communauté religieuse afin de présenter l’immensité du travail abattu. Cette solennité coïncide en même temps avec les 24 ans du Ministère pastoral du Représentant légal et Chef spirituel de l’Eglise, le Révérend Docteur Abraham Ngalasi. Il reste convaincu, cependant, que les résultats de la croissance de l’église sont les fruits d’un grand travail, d’abnégation et de sacrifice. Parce que ceux qui sèment avec larmes, moissonneront avec chants d’allégresse. S’il faut revenir quelques années en arrière, ‘’qui l’eut cru ? ‘’, s’est-il exclamé au cours du culte d’actions de grâce célébré hier avec pompe.
En ce jour célébrant également la Journée internationale du travail, ‘’nous sommes en train de fêter à notre manière, après 25 ans de dur labeur, le travail que nous continuons de faire‘’, s’est confié Abraham Ngalasi.

Ce culte était aussi l’occasion pour l’église de consacrer et ordonner des pasteurs et évangélistes qui vont accroître le travail de la mission de l’église sur terre. ‘’Nous saisissons cette opportunité pour nous acquitter d’un agréable devoir, celui de rendre d’abord des multiples actions de grâce au Seigneur notre Dieu, le Maître des temps et des circonstances qui, par sa grâce, a rendu possible et disponible l’organisation de ces festivités du 1er mai‘’, a laissé entendre celui que l’on appelle «Papa», en ce jour solennel des festivités marquant le 25ème anniversaire de l’Eglise La Louange et les 24 ans de son Ministère pastoral en tant que Représentant légal et Chef spirituel de l’Eglise.
Au cours de son intervention, le Pasteur Ngalasi a lui-même martelé sur l’importance de celui qui l’a ordonné il y a 24 ans. Il s’agit du Pasteur Mwilu qui, pendant le culte, a appelé les fidèles à demeurer des hommes et des femmes de prière.

Racines
Décrivant brièvement ses débuts et ceux de l’église La Louange, le Pasteur Ngalasi a témoigné qu’après les études universitaires à la faculté de médecine à l’Université de Kinshasa, ‘’le Seigneur m’a demandé de le servir d’abord avant d’embrasser une autre carrière. C’est ainsi qu’en 1983, dans la parcelle familiale, naîtra un groupe de prière constitué des jeunes du Quartier Babylone à Kitambo : le Groupe de Kimbwala‘’. En fait, ce groupe aimait bien chanter et louer le Seigneur. Ensuite, ‘’nous avons donc demandé à Dieu : quel nom nous donnerions à ce groupe ? Et le Seigneur nous a répondu en disant : vous vous appellerez La Louange. Et nous sommes devenus Eglise La Louange plus tard‘’, a-t-il avancé.

Et en 1987, le Seigneur a ajouté à cette vision, la prise en charge des femmes fertiles. ‘’Nous les appelions fertiles parce que c’était des femmes sans enfants à qui le Seigneur a permis une prise en charge spéciale impliquant pas simplement la médecine mais surtout la partie spirituelle car, le médecin soigne, mais il n’y a que Dieu seul qui guérit‘’.
Au moment phares où devait naître cette œuvre céleste, ‘’d’aucuns se disaient…que rien de bon ne pourrait sortir de ce petit groupe de prière des joueurs de tam-tam dirigé par un médecin qui ne cherche pas du travail mais qui est en train de chanter, de louer et de danser ? ‘’, a lâché le Chef spirituel de La Louange.
Poursuivant son propos, il se souvient que ‘’Dieu nous recommanda le 1er mai 1994, de commencer l’Eglise La Louange qui a 25 ans d’existence aujourd’hui. Qui l’eut cru ? C’est devenu une église dont la croissance étonne le monde entier‘’. Evidemment, puisqu’en 25 ans, l’église compte 307 cellules ou paroisses à travers le monde et 383 pasteurs ordonnés. Dans la ville de Kinshasa, elle compte 78 cellules.

Fruits du travail
Ainsi, ces festivités présentent l’immensité du travail abattu. ‘’Nous avons formé des hommes de Dieu, des pasteurs dans des principes très rigoureux, mais très rentables et très productifs‘’.
En outre, chose promise, chose due. En 2016, il a été annoncé officiellement à l’assemblée, qu’à l’avenir les anniversaires de la communauté seront célébrés tous les cinq ans. Fidèles à cette logique, l’église célèbre ce jour les 25 ans de La Louange. Aussi, l’église prie régulièrement pour le pays toutes les semaines pour la paix sur l’ensemble du territoire.
Sur le plan d’investissement, l’église La Louange bénéficie du côté immobilier de 118 parcelles, maisons et temples. ‘’Nous devons continuer le travail, sans relâche pour atteindre tous les objectifs que notre Dieu nous a assignés et aussi préparer le peuple de Dieu à l’enlèvement car Jésus revient très bientôt‘’, s’est engagé le Pasteur Ngalasi, plein de motivation.

Boris Luviya

 


Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout