Réunie, mardi 2 juillet 2019, à l’hôtel MERIBA, à Kinshasa, la conférence des présidents de partis et personnalités politiques, élargie aux sénateurs, Députés Nationaux et Députés Provinciaux du regroupement politique AFDC-A, a examiné la situation politique de l’heure en République Démocratique du Congo. A l’issue de cette réunion, le regroupement politique AFDC-A fait la déduction suivante.


REGROUPEMENT POLITIQUE
ALLIANCE DES FORCES DEMOCRATIQUES DU CONGO ET ALLIES, « AFDC-A »
DECLARATION DE LA CONFERENCE DES PRESIDENTS DES PARTIS ET PERSONNALITES POLITIQUES ELARGIE AUX SENATEURS, DEPUTES NATIONAUX ET DEPUTES PROVINCIAUX DU REGROUPEMENT POLITIQUE AFDC-A
Réunie, ce mardi 02 juillet 2019, à l’hôtel MERIBA, à Kinshasa, la conférence des présidents de partis et personnalités politiques, élargie aux sénateurs, Députés Nationaux et Députés Provinciaux du regroupement politique AFDC-A, a examiné la situation politique de l’heure en République Démocratique du Congo.
A l’issue de cette réunion, le regroupement politique AFDC-A fait la déduction suivante :
1. Réaffirmé et réitéré sa loyauté à l’autorité Morale, Son Excellence Monsieur Kabila Kabange Joseph, ainsi que son appartenance et son attachement au Front Commun pour le Congo, FCC en sigle ;
2. Salue la mise en place des Institutions nationales, notamment :
- Le bureau de l’Assemblée Nationale ;
- La nomination du premier ministre, son excellence monsieur ILUNGA ILUNKAMBA Sylvestre ;
- L’investiture de gouverneurs et vice-gouverneurs des provinces ainsi que la mise en place des assemblées provinciales.
3. Reconduit par la présente occasion, les termes de son Mémorandum du 03 avril 2019 adressé à l’autorité Morale du FCC, en ce qui concerne la demande du regroupement politique AFDC-A pour l’occupation du poste de Président du Sénat. En conséquence, la Conférence des présidents investit, ce jour, le président et Autorité Morale du regroupement politique AFDC-A, le Sénateur Modeste BAHATI LUKWEBO, en qualité de candidat au poste du président du Sénat pour l’intérêt du FCC ;
4. Dans le cadre du partage des responsabilités au sein du gouvernement en formation, dans les entreprises du portefeuille de l’Etat et dans la diplomatie, l’AFDC-A sollicite la prise en compte de son poids politique et ce sans préjudice du principe de la solidarité au sein du FCC.
5. Appelle la Cour constitutionnelle et le Conseil d’Etat à la diligence nécessaire pour clore les dossiers du contentieux électoral en cours.
Fait à Kinshasa, le 02 juillet 2019
Pour la conférence des Présidents des partis et personnalités politiques élargie aux Sénateurs, Députés nationaux et Députés provinciaux du regroupement politique AFDC-A, dont liste en annexe.
Le rapporteur.
Prof. MUSUNGAYI BAMPALE Rémy

Les plus lus