Digne fille de Barumbu. Solange Kwale Dangba était face à sa base, dans le cadre de la poursuite de sa campagne électorale, mardi 11 décembre 2018. Principalement avec les femmes vendeuses et maraichères de ce coin de la capitale.

Il était question, à l’en croire, d’échanger sur leurs difficultés. Se faisant mieux qu’une porte-parole au temple de la démocratie, une fois élue, ce numéro 432 de la circonscription de la Lukunga promet, sans ambages, qu’elle ne trahira jamais. De ce fait, le changement restera son cheval de bataille, a-t-elle martelé. ‘’ Ne donnez pas vos voix aux autres qui n’ont rien changé. Nous, nous voulons le changement pour le bien-être de tous. Car, mon travail ne consiste pas à vous apporter les bassines de pains etc…mais plutôt d’exposer vos problèmes, une fois élue, aux décideurs à travers de vote des lois’’, a aisément indiqué cette aspirante d’un siège à la chambre basse du Parlement.

Rétropédalage
Cette candidate aux prochaines législatives nationales s’est retrouvée en une petite fille par l’accueil et l’écoute qui lui ont été réservés par ces dames. Certaines d’entre elles, animées par un sentiment maternel, étaient sur le point de la porter au dos. L’occasion faisant le larron, dit-on, le 432 s’est saisie de cette opportunité pour séduire son auditoire.
‘’Ces mamans sont venues en nombre considérable. Il était question pour moi de circonscrire encore le message par rapport à notre campagne. Alors, j’ai rappelé mon numéro d’ordre donné par la Commission Electorale Nationale Indépendante car il y avait un petit souci quant à ce. Et, je leur ai dit que mon numéro c’est désormais le 432’’, s’est-elle clairement exprimée.
Interrogation
Du berger à la bergère. Le moment propice, après le speech de 432, était venu pour ces femmes du quartier et environ d’exhiber leurs doléances. Plusieurs d’entre elles n’ont guère gardé leur langue en poche. Notamment, une frange représentant les veuves militaires, sollicite la voix de Solange Kwale au Parlement afin de plaider en leur faveur. Une autre, quant à elle, insinue les problèmes de femmes maraichères. Ces dernières ont de l’espace mais ne savent comment se lancer aux activités faute des moyens. Réagissant tout en se mettant dans la peau d’une porteuse de voix de sa circonscription, le 432 de la Lukunga s’est dit prête à faire entendre les cris de ses électeurs aux décideurs. Et, promet-elle que des lois seront élaborées pour que tout congolais retrouve la vie d’opulence de jadis. Par ailleurs, Solange Kwale Dangba a appelé tous les femmes et hommes à faire un choix judicieux, celui de voter pour le 432 à la Lukunga.

Lambert Saïdi

Statistiques

4777434
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
2641
6698
15782
4690826
32715
640929
4777434

Your IP: 3.235.29.190
2020-04-07 08:32

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg