Depuis plusieurs jours, des voix désobligeantes s’élèvent de part et d’autre au nom du Comité Laïc de Coordination divulgant et affirmant des informations dénouées de tout fondement. Usant du slience radio du CLC, ces usurpateurs non autrement identifés parlent sous le label de cette cellule de l’Eglise en République Démocratique du Congo en vue de mettre sur la voie publique des propos dont ils sont eux-mêmes responsables. A travers un communiqué signé, cette fois, officiellement, par le porte-parole de cette structure, le CLC dément formellement ces informations et appelle à l’attention.

mise au point CLC

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout