Décédé le 2 mars dernier à l’Hôpital général de référence de Kinshasa (ex-Maman Yemo) de suite d’une courte maladie, Athanase Mavida Siala sera inhumé le samedi 16 mars après la levée du corps le vendredi et exposition dans l’enceinte de la maison communale de Bandalungwa.

Son décès a laissé un vide dans le chef des membres de sa famille, ses amis, connaissances ainsi qu’au ministère du budget où il travaillait comme fonctionnaire de l’Etat. Originaire de la province du Kongo Central, le défunt était gradué en section budget et comptabilité publique à l’Ecole Nationale des Finances. Il laisse derrière lui une veuve et quatre orphelines.

Gaston Kisanga