La triste nouvelle est tombée dans l’après midi du mercredi 5 juin 2019. Monique Kitoko Kilima, secrétaire nationale adjointe en charge de communication et médias de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), est décédée à l’âge de 47 ans, de suite d’une crise cardiaque survenue au Palais du Peuple.

Pour les uns, c’est un million de dollars. Pour les autres, on parle de huit-cent mille dollars comme budget affecté par le Gouvernement de la République afin de rendre des hommages dignes au Poète Lutumba Simaro et surtout de l’honorer à sa juste valeur. Voilà les chiffres qui circulent dans le couloir du Ministère de la Culture et des Arts.

Une autre Pro de la télé Nadine Laïng nous a quitté hier matin. Elle a toujours été prompte à rendre service, honnête na ba coop, comme attachée de presse, aliakambongoyaba collègues te. Merci pour ce que tu as été pour nous, très chère Nadine. Alors que j'exhortais ton mari Monulphe Bosso cette semaine, je croyais au miracle de ta guérison, hélas ce n'est pas arrivé. A Dieu seul la gloire...
Sylvie Bongo

Mère biologique du Directeur de programme de l’Avenir, la défunte maman Constantine Mwenyi Ndaya a été mise en terre le mardi 7 mai dernier à Nécropole entre terre et ciel, NETEC de la N’Sele. En effet, c’est de suite d’une dégradation de la santé que Mme Constantine Mwenyi est décédée le samedi 27 avril dernier, en Italie à l’âge de 74 ans. De son vivant, cette grande dame a servi le Seigneur de tout son cœur, comme le témoignent si chaleureusement ses frères et sœurs dans le Seigneur.
Témoignages
« C’était une personne qui savait se sacrifier, partager et donner la joie aux autres », témoigne-t-on au sujet de maman Mwenyi Ndaya d’heureuse mémoire. Un membre de la famille indique, par ailleurs, que l’attachement de maman Constantine au Seigneur lui a valu un prêtre dans sa progéniture, c’est l’abbé Désiré Mpanda, qui est aujourd’hui prêtre au diocèse de Kabinda. D’après ce dernier, tous les autres enfants ont suivi le pas de leur regrettée mère, dans l’attachement au Seigneur Jésus-Christ.
Biographie
Maman Constantine Mwenyi Ndaya est née un certain 5 août 1945 à Tangala, au nord de la ville de Kabinda, dans la province de la Lomami. Elle est issue de l’union de M. Kasenda wa Kalala Matthieu et de Mme Musau Kasamba Emérence. Elle était originaire du village de Lungu Ntumba, du territoire de Tshilenge, Province du Kasaï-Oriental. Mère de 11 enfants dont 9 garçons et 2 filles, maman Constantine est restée pendant un moment veuve de M. Pierre Kazadi. Outre ses enfants, elle a laissé derrière elle 31 petits enfants et 1 arrière petit fils. Fervente catholique et engagée dans l’œuvre du tout puissant, elle a été respectivement membre des mouvements paroissiaux : Motema mosantu mwa yezu, ba mama ba mibonza (femmes vouées) ; légion de Marie, Pastorale des malades : mamans veuves et catholiques.
Exposée dans l’enceinte de la paroisse la résurrection, lundi dernier, la dépouille mortelle a été conduite le mardi 7 à Nécropole entre terre et ciel, dernière demeure de la défunte. Bravo pour son pèlerinage et que son âme repose en paix. D’où les remerciements de Jean-Marie Nkambwa, Directeur de publication au journal l’Avenir, sont-ils adressés à toutes les personnes de bonne volonté qui, de près ou de loin, les ont soutenus moralement, physiquement, spirituellement, financièrement etc.
Grâce Kabedi