Pius Muabilu met les moteurs en marche pour tenter de récupérer les cités Mangengenge et Plaza dans les communes de Maluku et N'sele.

Après la visité de ce patrimoine immobilier de l'Etat le week-end dernier, le ministre d'Etat chargé de l’Urbanisme et Habitat a échangé le 24 février 2020 dans son cabinet de travail avec le ministre provincial des Affaires foncières, les délégués de la ligue des locataires mais aussi le chef de division provinciale de l’urbanisme et Habitat. Pius Muabilu a demandé à ses partenaires de jouer chacun son rôle pour aider l'État à vite rentrer dans ses droits.

Il a, à cette occasion, créé une cellule pouvant l’accompagner dans le combat contre la spoliation. Constituée des délégués des ministères de l’urbanisme et Habitat, affaires foncières, de la division provinciale de l'urbanisme et Habitat ainsi que de la ligue des locataires, cette équipe a deux semaines pour présenter un rapport complet au ministre Pius Muabilu. Elle a notamment, pour mission d'identifier les maisons de ces deux cités, les locataires, la superficie des villas et des sites avant la signature du contrat de bail entre cette fois-là, l’Etat congolais et ses locataires.

Pour Wembe Bondele, locataire à la Cité Mangengenge et coordonnateur de la ligue des locataires section de Maluku, la décision du ministre Pius Muabilu est salvatrice pour tout le monde car elle met progressivement fin à l'impunité dans ce secteur. Il plaide, cependant, pour l'arrestation de tous ceux qui ont perçu de l'argent de ces maisons sans titre, ni qualité, depuis plusieurs années et promet le soutien de sa ligue aux actions du ministre.

La Pros.

 

Statistiques

4761251
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
4435
3954
70425
4527212
16532
640929
4761251

Your IP: 3.233.239.102
2020-04-04 21:54

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg