La situation sécuritaire qui prévaut actuellement dans les Hauts plateaux de Minembwe, au Sud-Kivu, préoccupe profondément le Conseil National de Suivi de l’Accord et du Processus Electoral (CNSA).

Dans un communiqué de presse, rendu public hier, mardi 22 octobre 2019, signé par son Président Joseph OLENGHANKOY MUKUNDJI et lu par le Rapporteur Valentin Vangi, cet organe d’appui à la démocratie appelle ‘‘le peuple congolais à s’abstenir de tout acte de nature à compromettre la paix sociale, de refuser de s’entretuer. Le CNSA invite le peuple congolais à dénoncer toute forme de violence, de discrimination d’où qu’elles viennent, à l’encontre de tout citoyenne ou citoyen à cause de sa religion, de sa race ou encore de sa tribu. Retrouvez, ci-dessous, le communiqué de presse du CNSA concernant la situation sécuritaire dans les hauts plateaux de Minembwe au Sud-Kivu.

 Com CNSA