Poser des actes concrets dans le secteur, promouvoir l’industrie locale et lutter contre les importations frauduleuses : tels sont les objectifs que s’est assigné Jean-Lucien Bussa Tongba, Ministre en charge du Commerce Extérieur, depuis la prise de ses fonctions le lundi 9 septembre dernier et qu’il a réaffirmé auprès des Directeurs Généraux de la Midema, de l’Office Congolais de Contrôle (OCC) et du responsable adjoint de SEABOARD Corporation lors d’une audience ce mercredi 25 septembre 2019.

Il était question, en effet, de recueillir leurs différentes plaintes et de prendre des mesures permettant le développement de ce secteur capital pour la croissance de l’économie nationale.

Prenant en premier la parole, M. Ralph L. Moss, Vice-président de SEABOARD Corporation, déplore les importations illégales de la farine de froment et du carburant, en provenance essentiellement de l’Angola et d’autres pays voisins. Particulièrement en ce qui concerne l’importation de farine de froment, Ralph Moss déclare que ces principaux acteurs présentent des dérogations aux contrôleurs et qui les contraignent à autoriser l’accès de ces marchandises en RD. Congo.

Pour lui, ce trafic nuit sensiblement à la croissance de l’économie nationale et ne contribuera à la réelle production locale. Et, il en appelle à l’Etat Congolais, partenaire de SEABOARD Corporation, et aussi de la Midema depuis près de 20 ans, à appliquer des mesures en vue de préserver leurs collaborations.
Aussi, par cette visite auprès du Ministre du Commerce Extérieur, le groupe a tenu à consolider leurs bonnes relations avec l’Etat Congolais et a annoncé une imminente visite du Président du Groupe SEABOARD Corporation en RD. Congo.

Recommandations
Pour sa part, le Ministre Jean-Lucien Bussa Tongba a reconnu l’importance de la Midema, qui soutient l’économie nationale et qui a donné de l’emploi aux Congolais. Ainsi, il a réaffirmé son engagement à lutter efficacement contre cette situation et a indiqué avoir pris la mesure de suspension de toutes les importations illégales signées par le Ministre intérimaire, avant d’annoncer qu’une mission interministérielle sera organisée dans la province du Kongo Central en vue d’évaluer cette situation tant décriée, fondée sur des dérogations illégales.
Au cours de cette même audience, M. Célestin Risasi, Directeur Général de l’OCC, a évoqué la poursuite des travaux de contrôle de la production locale.

Enfin, il a suggéré à ses hôtes d’améliorer les prix, la qualité et la quantité de leurs produits, tout en rappelant que son Ministère s’active aussi pour les compagnies sucrières, pétrolières et autres.

La Pros.

 

Statistiques

4777273
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
2480
6698
15621
4690826
32554
640929
4777273

Your IP: 3.235.29.190
2020-04-07 07:52

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg