Eu égard aux différentes contestations qui ont découlé de la publication des résultats provisoires par la CENI, la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) a appelé la Cour Constitutionnelle, qui s’occupe du contentieux électoral, d’envisager le recomptage des voix afin de garantir la transparence des résultats et de fournir l’assurance nécessaire aux gagnants ainsi qu’aux perdants. Dans cette même foulée, cette organisation panafricaine a glissé l’idée de la formation d’un Gouvernement d’union nationale qui concourra à juguler toute crise postélectorale pouvant résulter desdites contestations. La CIRGL a dressé ces suggestions dans sa déclaration signée le 13 janvier dernier et dont la teneur est placée, ci-après, en fac-similé.CIRGL

 


Les plus lus