L’état de santé de Vu de Loin, artiste comédien de renom, a fait parler de lui sur la toile.

Certains sont allés très loin, affirmant que l’artiste souffrait du VIH Sida. D’autres ont tout simplement fait son RIP, relayant, sans aucune retenue, que Vu de Loin aurait rendu son dernier souffle. Aux prises avec l’une des sources proches de l’artiste, il a été révélé au journal La Prospérité, preuve à l’appui, que l’artiste se porte très bien. Toutefois, il a été victime d’un empoisonnement, une situation qui a sérieusement dégradé son état de santé.

Halte aux commérages ! Vue de Loin, de son vrai nom Charlie Ndungi, ne souffre pas d’une maladie incurable. Pourtant, il a été victime d’un empoisonnement qui a porté atteinte à sa santé. Il a perdu du poids, et le taux de sucre a augmenté. A l’aide d’un élément sonore, l’artiste a lui-même fait l’économie de sa situation. ‘’Je me porte bien. Contrairement à tous ce qui se raconte, j’ai été victime d’un empoisonnement et cela a créé l’hyperglycémie dans mon organisme. J’ai également perdu sensiblement du poids. A part cela, il y a pas du souci‘’, a déclaré le patient.

Vue de loin ne souffre donc pas d’une maladie que plus d’un craignait. Selon une source interposée proche du concerné, l’artiste comédien, auteur de plusieurs pièces théâtrales qui ont traversé les esprits des Congolais et des expatriés, a frôlé le pire suite à un acte commis, sans doute, par ses ennemis.

Toutefois, faut-il le préciser, en RD. Congo, l’infraction d’empoisonnement n’est retenue par l’officier du ministère public ou par le tribunal qu’au cas où la victime décède. Pour l’instant, l’artiste est commis aux soins.

Francis Sengeyi

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout