Enfin, la Société Congolaise des Droits d’Auteurs et Droits Voisins (SOCODA) accepte de prendre en charge l’organisation des funérailles de l’artiste Ben Nyamabo.

Et, cette décision tombe bien attendu après la pression dans l’opinion artistique à Kinshasa où les voix se sont élevées pour dénoncer la négligence et l’abandon de la dépouille du chanteur à la morgue pendant deux mois. En effet, la SOCODA assure l’achat du cercueil, du caniveau funéraire, et la location du corbillard et de l’espace funéraire. Y compris la sonorisation pour pleurer dignement l’illustre chanteur.

Combien coûte le cercueil, le lieu d’exposition du corps et le corbillard… ? Voilà la question que se posent certains sociétaires qui pensent que Nyoka Longo doit absolument leur présenter un budget détaillé avant de sortir l’argent de la caisse de la société pour couvrir toutes les dépenses allouées pour les obsèques de Ben Nyambo. «Nous voulons la transparence dans cette organisation. Sachez que ça fait une année que les Artistes, les cadres et agents (personnels) de la Socoda n’ont pas été payés. Aucune répartition n’a été faite depuis janvier 2019 alors que la société continue à percevoir les droits des artistes à travers le pays. Donc, l’argent engagé pour ces obsèques doit impérativement être connu de tous. Nous voulons avoir les détails pour chaque rubrique. On appelle ça la bonne gestion », a déclaré un musicien Kinois affilié à la SOCODA.
Sous l’égide de Nyoka Longo, son nouveau Président du Conseil d’Administration, la SOCODA a tenu une réunion extraordinaire pour discuter entre les sociétaires sur l’organisation des obsèques de Ben NYAMABO qui fut également administrateur de cette Coopérative des artistes.

Programme des obsèques !
«Nous, soussignons Nyoka Longo Mvula Joseph Roger, Président a.i du Conseil d’Administration de la SOCODA COOP-CA, prenons l’engagement formel de prendre en charge tous les frais liés aux obsèques de l’artiste –Producteur, en l’occurrence Administrateur Ben Nyamabo », peut-on lire dans le procès-verbal au terme de ladite réunion qui a permis également d’élaborer avec la famille de l’illustre disparu le programme officiel des funérailles.
Selon la SOCODA, la lavée du corps du regretté patron de Choc Star intervient ce mercredi 29 janvier 2020 de la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire. Sa dépouille sera exposée en la salle la Miséricorde, dans la commune de la Gombe où les familles biologiques, artistiques, les autorités, les fans ainsi que les amis et connaissances vont rendre leurs derniers hommages à Ben Nyamabo.
L’auteur de la chanson « Ryana » sera porté en terre, le jeudi 30 janvier à la nécropole Entre Terre et Ciel de la N’sele, dans la périphérique de Kinshasa.
Rappelons que Ben Nyamabo Mutombo est décédé le 4 décembre 2019, à l’Hôpital général de référence de Kinshasa, à la suite d’une courte maladie.

Jordache Diala

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout