Le philosophe-théologien, le Professeur Kä Mana et l’écrivain journaliste Mulumba Kabuayi Freddy, ont procédé à la présentation de leur livre intitulé : « l’Afrique et l’ordre néolibéral planétaire, un horizon critique pour le nouvel homme congolais ».

La cérémonie du vernissage de l’ouvrage s’est déroulée vendredi 2 août 2019, dans la grande salle de l’hôtel Beatrice dans la commune de la Gombe. En effet, ce chef-d’œuvre donne des perspectives et des orientations pour promouvoir un nouvel esprit citoyen dans l’imaginaire économique, politique et culturel congolais.
La cérémonie de vernissage et de la présentation de ce livre avaient connu la participation de plusieurs scientifiques notamment, des personnalités politiques ainsi que des journalistes. Professeur Kä Mana et Freddy Mulumba, tous les deux auteurs d’un même ouvrage, ont laissé entendre que face aux impasses politiques qui bloquent la RD. Congo, face à l’effondrement des structures économiques de la nation, à la ruine matérielle, intellectuelle et morale des populations congolaises et à l’accoutumance au chaos social et à la culture du désespoir que les Congolais risquent d’intérioriser et vivre en permanence, ils proposent dans ce livre des perspectives et des orientations devant promouvoir un nouvel esprit citoyen dans l’imaginaire économique, politique et culturel congolais.
En plus de cela, à travers le signe du souffle africain de la liberté, pour briser les chaînes du néolibéralisme et leurs effets mortels sur les peuples congolais, la problématique de cet intitulé consiste à poser des repères et d’ouvrir de nouvelles voies pour un changement des imaginaires et des pratiques sociales. « On veut ainsi libérer les dynamiques de résilience, développer les énergies de créativité et promouvoir une nouvelle volonté de réussir le Congo comme terre d’espoir, avec un peuple qui ait confiance en lui et en son génie, dans tous les domaines, au service de tout le continent africain », ont-ils expliqué. Dans ce livre, les deux auteurs ayant écrit ensemble cet ouvrage, misent sur l’esprit créateur de la jeunesse, lesquels offrent une grappe des textes à lire, à analyser, à étudier et à approfondir afin de déclencher de leur part un effort d’appropriation des idées fortes pour une pensée qui puisse se consacrer entièrement à l’éducation des esprits, à la mobilisation des consciences et à l’organisation des espaces d’initiatives et d’actions pour changer le Congo et l’Afrique, à travers la transformation en profondeur de l’homme congolais et des nations africaines. « Nous savons une chose : tous ceux qui sont conscients des enjeux du futur de notre nation et notre continent, travaillent pour tendre les ressorts de nos forces du changement et de la réussite. Ils sont des éducateurs de nouvelles générations auxquelles il faut dire qui nous sommes, ce que nous voulons faire, où nous voulons aller et ce que nous allons construire comme destinée, nous Congolais, nous Africains nouveaux que les épreuves initiatiques d’aujourd’hui auront transformés en hommes-force », ont-ils précisé.

Christian Okende

 

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout