L’Académie des beaux-arts de Kinshasa a lancé la 3ème Edition de l’exposition des travaux réalisés par les étudiants durant l’année académique 2018-2019 dans la salle d’exposition de cette alma mater.

Du 26 Juillet au 30 Août 2019, ces activités culturelles devant permettre à découvrir les meilleures œuvres réalisées par les étudiants de 1er graduat jusqu’à l’année terminale. Et, par ailleurs, elle va renfermer les connaissances apprises pendant leur parcours au sein de l’Académie de beaux-arts dans le but d’attirer l’attention du monde extérieur à venir contempler des réalisations brillantes d’étudiants. Cette alma mater compte à son sein plusieurs filières culturelles de surcroît et toutes participeront à cette grande exposition publique.

In globo, l’Académie rendra de nouveau un hommage digne à deux immortels professeurs de cette institution des arts, à l’occurrence Bamba Ignace et Alfred Liyolo qui ont laissé des traces indélébiles en République Démocratique du Congo à travers leurs œuvres d’arts. Tout compte fait, contrairement aux éditions précédentes les étudiants rendront également leurs hommages aux deux professeurs lors cette exposition justement à travers les œuvres d’arts. Dans cette même ligne droite, ces étudiants mettront à la disposition des invités les œuvres réalisées par ces deux grands professeurs et artistes, Bamba Ignace, d’heureuse mémoire, appelé affectueusement le père de la céramique moderne et Alfred Liyolo (sculpteur et plasticien). Ces derniers ont déjà quitté cette terre des hommes. Bamba Ignace est mort le 23 février2017 à Kinshasa, et pas plus loin que le 1er avril 2019 en Autriche Alfred Liyolo s’en était allé. Les étudiants de la peinture, la sculpture, la communication visuelle, la céramique, le métal, l’architecture intérieure ont 36 jours pour mettre en exergue leurs travaux de fin d’étude.

Il sied toutefois de noter que cette activité est devenue une coutume à l’Académie des beaux-arts. La dernière édition était dénommée « Fondation ».

Ornella Muleka

 

 

Les plus lus