« Lire, c’est mon droit », tel est le thème principal de la 3ème édition du Festival du Livre et de la Bible, organisée du 23 au 28 avril 2019, sur la place des évolués à Kinshasa Gombe.

Parmi les stands présents à ce grand événement littéraire, l’on retrouve également celui du ‘’Collectif Envie d’Ecrire’’. Attendez ! Chapeauté par le poète et écrivain Lyricomane, cette structure composée des auteurs pétries des talents qui, à travers le livre, arrivent à susciter de l’émotion et de la passion des lecteurs grâce principalement à l’écriture.

Tel un cadeau venant du ciel, ladite structure, en partenariat avec les éditions Médiaspaul, a organisé en marge de la 3ème édition du FELIBI, le festival dénommé : ‘’TOSEKA NA BUKU’’. En effet, son idée est simple, c’est-à-dire, elle permet aux auteurs de réaliser une performance artistique pour rendre intéressant leur livre devant un public. En d’autres termes, chaque auteur devra décrire son livre, avec l’idée de produire des émotions, afin d’attirer l’attention des potentiels lecteurs. Cet exercice donne beaucoup d’avantages. D’une part, les livres vont être connus et de l’autre côté, l’on saura qu’il existe bel et bien des écrivains congolais qui produisent un travail digne d’être signalé.
Pendant que les assises de FELIBI sont en train de se dérouler parfaitement à la place des évolués, le 1er Festival du Livre et de la Bible a fait également son entrée, et iront du 23 au 27 avril 2019. Et donc, chaque auteur a, au maximum, 10 minutes, pour faire vivre le contenu de son livre au public. A en croire Christian Gombo, auteur, poète et militant pour la promotion de la littérature congolaise, le ‘’Collectif Envie d’Ecrire’’ va travailler intensément pour porter haut l’étendard de la littérature congolaise notamment, à travers l’écriture.

Zoom sur FELIBI
Pour cette année, le Festival du Livre et de la Bible, est en train d’être marqué par la phase finale du concours de rédaction destiné aux classes de 6ème primaire. Dans le chapitre des innovations, il est évident de noter que la place des évolués est couverte d’un réseau Wifi local qui permet aux visiteurs de se connecter aux différentes bibliothèques virtuelles par réseau Mikanda. Une autre innovation concerne l’aménagement d’un endroit pour les enfants et aussi un coin de lecture avec possibilité d’échanger les livres. Comme si cela ne suffisait pas, une tombola sera aussi organisée lors de la clôture de FELIBI prévue ce dimanche 28 avril 2019.
Avec la contribution de l’ACOFEPE et le RENAPEF, un jeu de dissertation dédié aux classes de 4ème, 5ème et 6ème secondaires va être au cœur des prochaines assises. Christian Gombo, l’un des géniteurs du projet ‘’TOSEKA NA BUTU’’, a pour sa part, saisi cette occasion pour lancer son dernier recueil dont l’intitulé : ‘’Les fables de Christian Gombo Tomokwabini’’. Il invite par conséquent les amoureux de la lecture de venir s’en procurer et soutenir la culture congolaise.

Merdi Bosengele