Dernières publications

«A travers ma musique et mes actions sociales, j’ai toujours porté ma voix très haute pour la cause de la femme. Il est temps que la femme congolaise assume et prenne ses responsabilités en main. On ne peut pas toujours continuer à recevoir des instructions. Nous devons maintenant accéder aux postes de commandement dans ce pays. La femme doit participer activement à la gestion de la chose publique pour conduire cette grande nation à sa meilleure destinée, vers l’émergence».

C’est ce qu’a déclaré la chanteuse congolaise Barbara Kanan, au cours d’une interview accordée au quotidien kinois ‘‘La Prospérité’’, peu avant son départ pour le pays de Madiba.
Malgré sa défaite à Kolwezi, sa victoire ayant été ‘‘volée’’, où elle a été candidate députée nationale, Barbara Kanam ne baisse pas les bras en politique.
Pour la Diva Africaine, cette défaite aux législatives 2018 lui a permis de comprendre les méandres politiques et surtout d’acquérir l’expérience pour préparer davantage les prochaines échéances électorales au pays. Toutefois, elle demeure dynamique et engagée, toujours dans la lutte pour la défense des droits de la femme et dans l’assistance aux personnes vulnérables.

Cette grande dame de la musique congolaise est plus que déterminée pour réveiller la conscience de la femme qui doit jouer un rôle prépondérant dans ce nouveau Congo et cela dans tous les secteurs vitaux de la société. Elle salue et encourage avec ardeur la bravoure de toutes les femmes politiciennes qui ont toujours mis de côté leur côté féminin pour faire face aux hommes sur la scène politique. «Je soutiens ardemment Mme l’Honorable Jeannine MABUNDA LIOKO qui s’est résolument engagée dans la course pour diriger l’Assemblée nationale de mon pays. Voilà des femmes dont je fais à l’allusion au Congo», a souligné la chanteuse Barbara Kanam.
Pour l’artiste, MABUNDA LIOKO est une femme forte, rigoureuse, cultivée et outillée qui a fait ses preuves dans le Gouvernement comme Ministre et aussi partout où elle a assumé des grandes postes de responsabilité pour l’émancipation de la gente féminine.
«Cette femme est un exemple de réussite pour toutes les congolaises. Elle est probablement Présidente de la Chambre basse de notre Parlement. Elle est le mérite. Je la soutiens personnellement. Je suis convaincue que son élection à la tête du bureau définitif de l’Assemblée nationale sera une grande victoire pour le combat de la femme, en particulier, et pour le peuple congolais, en général», a renchéri la Diva africaine.
Il faut signaler qu’à l’instar de la star Barbara Kanam, beaucoup d’autres femmes des organisations professionnelles, de la société civile et des partis politiques soutiennent la candidature de Jeannine MABUNDA, à la tête de l’Assemblée nationale.

Elue députée nationale dans la province de la Mongala, rappelle-t-on, l’ex- ministre du Portefeuille a déposé officiellement, le jeudi 18 avril 2019, sa candidature au Palais du peuple.
Pour ce qui concerne la carrière musicale de Barbara Kanam, il faut noter que la chanteuse congolaise se trouve actuellement en Afrique du Sud. L’auteur de la chanson « Jardin d’Amour » et son groupe Kanam Music vont donner quelques spectacles ce week-end, à Johannesburg. Bien avant, la Diva Kanam a été superlative à Kisangani où elle a également eu une série de productions scéniques.

Jordache Diala

 

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout