Dernières publications

Mi-figue, mi-raisin, telle est la conclusion de la Mission d’Observation des Elections de la SYNERGIE des Missions d’Observation Citoyenne d’Elections, SYMOCEL en sigle, après avoir reconnu que les dernières élections généralisées en RD. Congo étaient teintées de ‘’graves irrégularités entretenues’’, et caractérisées notamment, par le manque de transparence tout au long du processus.

«A travers ma musique et mes actions sociales, j’ai toujours porté ma voix très haute pour la cause de la femme. Il est temps que la femme congolaise assume et prenne ses responsabilités en main. On ne peut pas toujours continuer à recevoir des instructions. Nous devons maintenant accéder aux postes de commandement dans ce pays. La femme doit participer activement à la gestion de la chose publique pour conduire cette grande nation à sa meilleure destinée, vers l’émergence».

Le mardi 16 avril 2019, dans la salle de réunion de la Délégation Wallonie Bruxelles International, à Kinshasa, les organisations professionnelles de médias se sont réunies pour préparer la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse qui intervient le 3 mai de chaque année, à l’échelle planétaire.

La célébration, le 3 mai 2019, de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse en République Démocratique du Congo coïncide avec la mise en place des nouvelles institutions qui sont en train de s’installer à l’issue de l’organisation, le 30 décembre 2018, des élections générales qui ont abouti à la première passation pacifique de pouvoir entre l’ancien Président Joseph Kabila et le nouveau Président élu, Félix Antoine Tshisekedi.

Sur demande du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, le Bureau du Conseil Supérieur de la Magistrature a tenu, le jeudi 11 avril dernier, une réunion extraordinaire réunissant un nombre important de personnalités détenant le pouvoir décisionnel en matière de contentieux, violation des droits,…

Après 13 ans avec André Kimbuta Yango, la ville de Kinshasa changera enfin de Gouverneur, ce mercredi 10 avril 2019. Hier, lundi 8 avril 2019, la campagne électorale dont le coup d’envoi a été lancé, par la CENI, le samedi 6 avril dernier, a été complètement close. Parmi les candidats en lice, Laurent Batumona a été le premier à présenter son ambitieux programme articulé autour de 12 priorités pour la ville de Kinshasa.

Les plus lus