Dernières publications

La Société Nationale d’Assurances (Sonas S.A), a répondu favorablement au rendez-vous hebdomadaire du jeudi 25 octobre 2018. Au total, 250 dossiers ont été indemnisés en assurances automobile, vie et incendie par les agents Sonas, dûment mandatés par Madame Carole Agito Amela,

Directeur Général a.i. de la Sonas. La joie était à son comble pour les bénéficiaires qui ont salué les efforts que ne cessent de fournir la haute hiérarchie de l’entreprise et l’ensemble du personnel. C’est ici l’occasion de rappeler que l’assurance, toute gamme confondue est obligatoire en République Démocratique du Congo. Voilà pourquoi, il est recommandé à chaque congolais, quel que soit son statut social ou couleur politique de souscrire à une police d’assurance de son choix. Surtout pour ceux qui possèdent des véhicules ou autres engins automoteurs ainsi que tous ceux qui ont des chantiers en construction.

Pour la journée de jeudi dernier, la Direction Générale a indemnisé 96 dossiers. Les agences de Bandalungwa, Kasa-vubu, 30 juin et Yolo ont indemnisé chacune, 3 dossiers. L’agence de Barumbu avec 5 dossiers. Benseke, Kalamu, Kingabwa, Masina et Mont-Ngafula avec 1 seul dossier chacune. Les agences de commerce, Lemba, Ngaba et Socimat avec 6 dossiers chacune. La DGI/Gombe et Ngiri-Ngiri pour 9 dossiers chacune. Les agences de Funa, Fikin et N’djili pour 4 dossiers chacune. L’agence de Gombe avec 23 dossiers. Huileries avec 12 dossiers. Kintambo avec 16 dossiers. Matete avec 15 dossiers. N’sele Maluku avec 10 dossiers. Limete avec 8 dossiers. Enfin, Ndolo avec 2 dossiers.

Modalité pour se faire indemniser

Pour ce faire indemniser, la première démarche lors de la survenance d’un accident est celle de faire appel à un OPJ affectée à la police de circulation routière pour constater l’accident et veiller à ce que le PV soit établi, conformément aux faits tels qu’ils se sont produits.

La deuxième étape consiste, en ce qu’en cas de collision avec un autre véhicule, il faut vérifier sur le lieu de l’accident si votre adversaire est assuré. Au cas où vous avez causé des dommages corporels, à une personne, il vous est recommandé de prendre en charge les premiers soins pour sauver l a vie humaine et soulager les victimes. Les coûts seront remboursés par la Sonas.

La troisième étape est celle de faire la déclaration d‘accident dans les huit (8) jours qui suivent l’accident auprès de l’agence Sonas où vous avez souscrit votre assurance. Une fausse déclaration entraine la déchéance de la garantie et des poursuites pénales.

La quatrième démarche se situe au niveau de l’exhibition de la preuve d’assurance par votre adversaire. De ce fait, il faut exiger de la Sonas qu’un numéro sinistre soit attribué à votre dossier. Et enfin, qu’il vous soit remis un accusé de réception précisant toutes les pièces requises pour la gestion de votre dossier.

La cinquième étape enfin, n’intervient que dans le cas où vous êtes responsable de l’accident. Vous devez à présent orienter la (les) victime (es) vers l’agence Sonas gestionnaire de votre contrat pour sa prise en charge et éventuellement son indemnisation. Si votre adversaire est responsable de l’accident et que vous êtes assuré seulement en responsabilité civile, vous devez vérifier s’il est assuré avant de l’inviter à respecter les différentes étapes prévues dans cette procédure.

Lorsque votre adversaire, responsable de l’accident n’est pas assuré, vous pouvez le poursuivre conformément au Code civil pour obtenir réparation.

Eugène Khonde

Les plus lus